source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gill

avatar

Nombre de messages : 977
Age : 53
Localisation : var
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: méditation   Dim 8 Nov 2009 - 15:20

coucou Very Happy
je m'aperçois qu'il n'y a pas de sujet dédié ?
depuis mes 15ans environ j'ai lu "les secrets de l'aura" de Rampa , il s'agit d'un livre destiné au départ à un cours par correspondance ,
on y trouve donc principalement des exercices ,
celui du contrôle de la pensée et du VA , l'un suivant l'autre ,
la méditation étant une chose importante , est-ce que vous avez des conseils afin de la réaliser mieux ? des trucs ?? Wink
avez -vous rencontré une progression dans votre travail mental , est-ce que l'exercice devient plus facile ?
la méditation vous a-t-elle apporté des solutions dans votre progression spirituelle et de quelle sorte ?
par ex: une question restée longtemps sans réponse a-t-elle étée résolue?
voilà ! en espérant pouvoir développer le sujet et aider comme je peux I love you cheers cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: méditation   Dim 8 Nov 2009 - 17:58

Hello Gillou, j'avais déjà ouvert un post intitulé : technique de méditation, sauf que j'ai fait une faute et j'ai écrit "médidation" (hihihi)

Enfin bref je vais redire ici les bienfaits de la méditation qui pour moi, élargissent la conscience, permet de se détacher des évènements quotidiens, et améliore la perception du monde en affinant les 5 sens et libère des pensées créatrices.

Personnellement, la pratique m'a amenée à l'état de méditation en conscience éveillée permanent. J'aime à définir la conscience éveillée comme un art de vivre. Nul besoin d'être yogi, mais seulement pratiquer le non-faire, sinon être soi-même, c'est-à-dire disponible au moment où c'est nécessaire, en pleine conscience du moment présent.

En sachant comment méditer, il est possible de recevoir intérieurement des informations et d'avoir des réponses à toutes les questions ou presque. Autrement dit, ce que j'appelle le vide illuminateur : le silence d'OR de l'esprit. Dans ma technique de méditation interne en conscience éveillée, c'est la conscience qui prend conscience d'elle-même.

La conscience éveillée est une ancienne pratique qui s'applique parfaitement à nos vies contemporaines. Cette pratique a tout à voir avec l'éveil de notre conscience et le désir de vivre en harmonie avec soi-même et le monde qui nous entoure. Tout simplement parce que cette pratique permet d'être en éveil constant, présent à soi-même et à tous les instants de mon quotidien. Par contre, ne me demandez surtout pas de faire plusieurs choses à la fois, j'en serais bien incapable. Car être présent, pour moi, veut surtout dire, ne pas s'éparpiller, donc une seule chose à la fois, mais en pleine conscience du moment présent. Je ne vous cacherai pas, que cette technique permet également d'avoir besoin de beaucoup moins de temps de sommeil.

bizzzzzzzzzzz Wink

_________________
     Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
gill

avatar

Nombre de messages : 977
Age : 53
Localisation : var
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 13:24

merci Françoise pour la théorie et maintenant la pratique scratch Laughing
voilà la règle que je me suis établi :
tous les matin au réveil (dans la journée si je suis calme bounce et avec des boules quies Laughing )
-prépation à la concentration , par ex : omm et maaa à l'expiration et l'inspiration , le but (vous l'aurez deviné) est de chasser les pensées parasites)
-visualisation d'un objet (le plus simple possible) par ex un cadre sur un mur ! s'il est blanc (le cadre) il sera plus facile à voir ,
-rien n'empèche de continuer ommm et maaaa , normalement les pensées parasites iront jusqu'à disparaitre petit à petit , d'où l'interrêt d'être dans le calme absolu , normalement arrivé au stade ultime de la méditation on entend plus les bruits !
-voilà , les contours du cadre deviennent de plus en plus nette , des pensées viendront encore nous "embetter" ! alors jetons les à travers ce cadre pour qu'elles disparraissent !! les couleurs sont plus nettes , nous pouvons enfin "utiliser notre pensée comme bon nous semble , nous pouvons tout imaginer !!!
par ex une fois au réveil je me suis retrouvé en conscience éveillé sans trop savoir pourquoi ? et je me suis retrouvé sur un chemin qui menait à un village , je "voyais" parfaitement chaque maisons au loint , j'y étais !!!!!! puis sur ce chemin j'ai croisé des gens qui discutaient , voilà ! c'était bref mais une fois complètement réveillé celà donne un grand bonheur , je précise que je n'étais pas en rêve mais bien éveillé et conscient de contrôler mes pensées ,
voilà , on peut essayer le soir au couché aussi mais le matin est le moment où on est le plus calme , l'important est d'être bien installé , si possible débrancher le téléphone Wink
bizz cheers I love you cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datho

avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 14:12

Certains lieux, certaines ampoules -tout particulièrement les néons- contrecarrent la méditation. (Leurs vibrations sont "cassantes").
Nous nous sommes "vidés" (notre "ki" n'est pas reconstitué et nous sommes "absent" de nous-même) et nous n'avons pas encore PU -car empêché par ces vibrations contradictoires- nous nourrir de lumière.

On comprendra qu'à mon point de vue, la méditation est un ré-équilibrage énergétique. Ce n'est pas seulement du "jus", c'est la Vie elle-même qui nous visite.
C'est pour cela que le dernier point technique que je soulèverai, c'est celui qui consiste à pulser l'énergie par le sommet du crâne. Ce lien nous relie à la Lumière qui est Vie, et qui en retour nous pénètre et nettoie notre être subtil en le purifiant.

Comme meilleur lieu, j'ai trouvé la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gill

avatar

Nombre de messages : 977
Age : 53
Localisation : var
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 14:35

attention à l'ouverture de la chasse albino
peut-on remplcer les lampes par des bougies? certaines apporte't'elle une aide ou comme certains encens ? je crois que certains encens amènent le contraire justement bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 17:51

drunken

Ben !! forcément Datho n'a pas tort dans ce qu'il nous dit sur le KI, ou énergie de la VIE si vous préférez, qui n’est pas constant dans le corps humain: il circule et est alimenté régulièrement par les apports externes (nourriture, boisson, air, soleil..) Pour ainsi dire, autant faire les bons choix….... Mais il dépend aussi du potentiel interne de chaque individu !

Et pour ce qui concerne les bougies que tu nous proposes Gillou, il est juste que durant des siècles, la bougie a été la principale source de lumière. Elle en a gardé une très forte valeur symbolique, et la plupart des mouvements spirituels en font un usage constant. On lui attribue bien souvent le nom de "flamme de lumière" pour ses vertus d'accompagnement et de renforcement de la prière et des voeux.

Pour les encens, je ne sais pas confused

I love you I love you

_________________
     Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Datho

avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 18:44

Moi, qui -dans une vie antérieure- suis mort de n'avoir pu ouvrir à temps la porte de ma villa romaine (cf "mes nombreuses vies antérieures"), j'ai fait de l'ouverture de la porte un acte de méditation.

Etrange ? Pas tant que cela.
Ma porte s'ouvre vers la droite (c'est important de le préciser, si elle s'ouvrait à gauche il me suffirait d'inverser mes gestes).
Juste après le déverrouillage de la porte (si je pousse, elle s'ouvrira...), je me place bien campé, bien droit et légèrement de biais (jambe droite vers l'avant, prêt à entrer). Je pose ma main droite à plat sur la porte à hauteur de mon regard, sans appuyer.
Respiration ventrale. Vibration de l'air sur le voile du palais... Oum, mane padme oum... Vide mental. Vide d'air. Je pousse, j'avance, j'inspire, je pivote sur ma jambe droite et je repousse en expirant -sans changer de main.
(Ouf. Je suis vivant.) Non, ici je plaisante !

Dans la méditation, la conscience est à 360° et sur tout le volume. Je retrouve cela dans un acte aussi simple que l'ouverture de la porte, que je sublime.
Je vous rassure: ce n'est pas un TOC, car je n'en fais pas une habitude... Non, une fois cent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: méditation   Lun 9 Nov 2009 - 19:09

cheers AHHHHH Datho !

LA JUSTE PRESENCE A SOI ..... quelle subtilité, j'adore ta façon d'expliquer la méditation en conscience éveillée I love you

_________________
     Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Datho

avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: méditation   Mar 10 Nov 2009 - 6:30

Voici un copié-collé pour qui expliquera ma référence (voir ci-dessus) à cette autre ouverture de porte, qui a mal tourné pour moi dans cette vie antérieure.

J'ai encore peur de ne pas pouvoir ouvrir une porte avec une clé. Très exactement, j'ai peur de ne pas pouvoir arriver à introduire la clé, et la tourner correctement pour déverrouiller la porte. C'est un moment où je me sens fragile, vulnérable. Pourquoi ? En voici l'explication.

Nous sommes au IIIème siècle de notre ère, dans une petite ville romaine aux marches de l'empire ("romaine" car "gallo-romaine" ne reflète pas la réalité quotidienne; il n'y a pas de ville, ni même de culture "gallo-romaine", tous s'efforcent de vivre "à la romaine" et dans l'empire tous y parviennent, moi aussi. Cette évolution est aussi spectaculaire que la révolution informatique actuelle).

La ville est bâtie dans une belle et large vallée traversée par une rivière calme et poissonneuse. Cette rivière, je la situe être le Doubs actuel. La ville: Epomanduodurum (l'actuelle Mandeure).
L'évènement que je vais décrire, se passe donc dans une vie antérieure, et curieusement non loin de mon lieu d'habitation d'aujourd'hui...

Mais revenons au IIIème siècle.
A flanc de colline se bâtit un théâtre. D'ailleurs, je l'aperçois depuis la rue pavée où est située ma maison, basse, entourée d'un mur. Elle est bâtie à la romaine, sans ouvertures sur l'extérieur -à l'exception de LA PORTE D'ENTREE- comme toutes les autres villas alentour.
C'est la fin de l'été. Je suis accompagné de ma femme, et nous cheminons dans cette rue qui est la rue principale -une voie romaine- pour rentrer chez nous.
Nous avons aperçu -assis à croupetons- à flanc de côteau, deux individus qui observaient les villas. A leur tenue -une courte pelisse, des chausses de cuir et de cordes- ce sont sans nul doute des Germains. Ils portent d'ailleurs les cheveux longs. Le regard de l'un d'eux est sans équivoque. Je n'ose croire que nous sommes en danger, car la paix romaine nous a ôté toute peur.

Je suis grand, rasé, le cheveu court, habillé d'une toge sous laquelle je porte une petite besace. Aux pieds: des sandales de cuir. Sans arme.
Ma femme est en robe, serrée à la ceinture. Elle a les cheveux noirs mi-longs apprêtés au fer chaud. Elle porte au pied de belles sandales tressées qui montent à la cheville.

Nous arrivons à notre porte et là, je sors précipitamment ma clé pour l'introduire dans la serrure.
(Mais ici, je vais faire un aparté en relatant un épisode de ma scolairité au XXème siècle.)
Je suis en classe de 6ème. Mon prof d'histoire évoque la vie quotidienne des "gallo-romains", et là -comment pouvait-il en être autement- je lui pose la question:
- Est-ce qu'ils avaient des clés ?
Ma question lui paraît stupide. En vérité, elle le désarçonne de son piedestale; il y a deux secondes encore, il possédait un savoir magistral et voilà qu'un p'tit con...
- Bien sûr que non ! répond-il. Ils ne possédaient pas la technologie de la serrure.
(Ferme ta g... la culture a parlé !)
Pourtant quelques jours plus tard, nous visitons le musée (dans lequel il n'avait jamais dû mettre les pieds) et tombons en arrêt sur la vitrine qui expose toute une collection de clés romaines. (Elles sont identiques aux nôtres, mais avec les "dents" disposées en travers.)
Le prof est en face de moi. Nos regards se croisent... et se défont)

J'ai donc ma clé (romaine) en main, à la porte de ma villa (romaine) et je l'introduis dans la serrure, et là, catastrophe... je n'arrive à enclencher les dents dans la plaque retenue par un axe à ressort, qui manoeuvre l'ouverture. Et les deux individus s'approchent, s'approchent...
Je m'escrime, je panique. La peur nous saisit; ils sont à nos côtés, menaçants, terribles.
C'est la fin. A Dieu ma femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: méditation   Mar 10 Nov 2009 - 15:04

Merci Datho I love you

Durant quelques instants je m'y suis crue drunken

_________________
     Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: méditation   Mar 10 Nov 2009 - 19:56

Bonjour Datho Very Happy

Je te remercie d'abord pour ton numéro de téléphone. Wink

Je viens de lire le réçit que tu nous as écris, avec le plus grand intérêt, car cette époque à aussi été la mienne.

Je ne veux surtout pas t'ennuyer ? loin de moi cette pensée. Mais je me souviens qu'à cette époque, les portes des maisons n'avaient pas de serrures, et que celles-ci étaient plutôt faite, pour protéger des biens commun ou individuel, dans une marmoire, mais plus souvent dans un coffre, qui ressemblerait à la caisse qu'avait les ancien boulanger, pour faire lever leurs pâtes.

Les maisons étaient ouvertes à tous, car les romains, aimaient particulièrement montrer leurs richesses, et par ce fait, laissaient leur porte ouverte, pour concerver l'honneur de la convivialité.

Donc, je me pose la questions, et te l'a retourne également; qu'avais-tu à protéger chez toi, pour enfreindre les lois de l'ospitalité ??

visiblement, d'après la description vestimentaire que tu as faites de toi-même et de ton épouse, vous étiez un couple plutôt aisé ? Et de par ce fait, avoir plus d'orgueuil à montrer les valeurs que tu possédaient ??

J'aimerais que tu m'expliques cette partie de mon interrogation, si tu n'y vois aucun inconvénients bien sur Very Happy Wink

Et une dernière chose que j'aimerais que tu me dises, vous étiez, toi et ta femme, sur une route pavée. Vous marchiez à quel endroit sur cette route ? cela m'intéresse beaucoup study scratch

Voilà Datho, je te téléphonerais surement jeudi, ou vendredi. Je t'embrasse bien fort, toi, ta compagne et ton fils. I love you I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Datho

avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: méditation   Mar 10 Nov 2009 - 21:38

Guy,

Non, là - dans cette partie de l'empire et à cette période - toutes les portes d'entrées avaient des serrures. (Sinon pourquoi les "brigands" nous auraient-ils attendus ?)
Beaucoup de maisons de la rue étaient mitoyennes. Toutes n'avaient qu'une porte donnant sur la voie, qui était pavée.

D'ailleurs, un peu plus tard (après avoir vu cette vie antérieure), en visitant un musée, j'en ai vu une quantité considérable (de clés) en vitrine. Et dernièrement, j'y ai vu ce qui était présenté comme une serrure, mais qui -à mes yeux de néophyte- était méconnaissable (un tas informe de ferraille).

Quant à la règle de l'hospitalité -aux marches de l'empire- où était-elle ? Vraisemblablement évaporée avec le code d'honneur des légions romaines, qui avaient déporté et laissé mourir de faim toute une nation germaine qui avaient néanmoins combattu à leur côté.
Ces deux brigands germains en étaient peut-être des rescapés ?

Mais dans une autre vie antérieure, j'ai été un jeune esclave dans la Rome (antique). Là, par contre, beaucoup de pièces donnant sur l'extérieur n'avaient pas même de porte.

A chaque lieu et à chaque temps, ses craintes, ses habitudes, ses moeurs, et donc, à chaque époque (pourtant de la même civilisation) ses objets usuels.
Lorsque tu es Séquane et que tu vis "à la romaine" es-tu néanmoins "romain" ?

Cela me fait penser à une devinette proposée sous forme de questionnaire, par un musée agricole voisin. Une série d'objets sont soumis au visiteur et il faut retrouver l'usage de chacun. Je n'ai pu retrouver que le "support-bougie" pour sapin de Noël. Or ces objets appartiennent tous historiquement à la période contemporaine, et ont tout au plus cent ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: méditation   Mer 18 Nov 2009 - 7:19

flower Hello !!! Bonjour tous et toutes

Je reviens sur ce post parce que j'ai trouvé cet article fort intéressant concernant justement le choix à faire entre VIDE MENTAL OU CALME MENTAL !

Pour le Docteur Lefebure (École créée en 1987) qui a identifié un certain nombre de paramètres permettant d’optimiser la pratique de la méditation. Sa première conclusion, c’est qu’il n’est pas souhaitable de rechercher le vide mental. Sur le plan physiologique, c’est un non-sens de vouloir éliminer ses pensées pendant une longue période. Il affirme que : LE VIDE MENTAL est UN CONCEPT VIDE DE SENS.

Le vide mental, défini comme un effort constant pour empêcher les pensées de surgir dans la conscience, et perturbe le fonctionnement cérébral. Lorsqu’on s’applique à chasser toute pensée qui surgit, qu’elle soit visuelle ou auditive, on observe une tension au niveau du visage, un peu comme si la circulation sanguine se faisait mal.

Certes, après exercices, on a moins de pensées à l’esprit, mais on a du mal à réfléchir et l’on ressent une certaine nervosité. Les personnes qui s’entraînent ainsi durant des dizaines d’années paralysent en fait leur réflexion, donc leur sens critique. Ils peuvent être sujets à de sérieux maux de tête et à des troubles nerveux.

Il préconise plutôt le calme mental qui se caractérise par la sensation de détente physique et de paix, et non par l’absence de pensées, car on a encore des idées à l’esprit et l’on perçoit des images et des sensations. Le calme mental agit comme une pompe qui attire, en réaction, de nombreuses pensées. Les pensées ainsi obtenues sont plus riches en qualité que les pensées habituelles : plus riches en images, en couleurs, ainsi qu’en luminosité.

Petit Test :
Essayer de conserver une même pensée à l’esprit (par exemple, une fleur).

On observe que la pensée est dynamique. Elle s’éclipse ou bien fait place à des pensées parasites, ou encore s’enrichit d’éléments nouveaux. Elle peut aussi être perçue de façon parcellaire, parfois avec la sensation d’un déplacement autour de l’objet ou d’un déplacement de l’objet lui-même. L’objet peut également se déformer.

Pendant la fixation, faire un très léger balancement latéral. Pendant la présence du phosphène, observer les pensées qui viennent à la conscience.

Refaire un phosphène (lumière interne) avec un léger balancement et, de nouveau, prendre conscience des pensées qui surviennent.

Même opération une troisième fois. Laisser venir les pensées et les observer.

Y a-t-il une différence de qualité entre les premières pensées et les dernières ?

qu'en pensez vous … vide mental ou calme mental ?
Quelles différences ?



_________________
     Chez Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
gill

avatar

Nombre de messages : 977
Age : 53
Localisation : var
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: méditation   Mer 18 Nov 2009 - 18:47

voilà encore un Dr lefémure qui parle de choses (des choses qui existent depuis la création) qui ne lui ont pas été données de comprendre ! mais comme il est DOCTEURRRRR ! alors il a forcement raison !
personne a jamais dit qu'il ne fallait penser à rien , ton exemple est très bon Françoise , il s'agit bien de "fixer" sa pensée sur qque chose (donc on pense bien à qque chose !!!) et à contrôler ensuite ses pensées jusqu'au contrôle parfait C.A.D. que nos pensées c'est nous qui les choisissons et pas des pensées sur le pv qu'on a eu aujourd'hui ou le loyer qu'on doit payer avant la fin de la semaine ! tout ça a disparut ,
on se retrouve dans un "autre monde" c'est merveilleux ! cheers cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: méditation   

Revenir en haut Aller en bas
 
méditation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» Sensations physiques lors de la méditation
» Méditation dominicale : De la richesse
» Méditation à l'abbaye d'Orval.
» Méditation de Powa pour le moment de la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Chemins Spirituels :: Spiritualité-
Sauter vers: