source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je n'aurai pas le temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
linda

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Je n'aurai pas le temps...   Ven 2 Oct 2009 - 0:42

Bonsoir

Je n'aurai pas le temps,je crois que c'est le titre d'une chanson de Michel Fugain.
Cette semaine,c'est une dame que je connais à peine depuis quelques jours qui doit dire ces mots...Je n'aurai pas le temps...

Car,comme j'en ai parler dernièrement sur le forum,cette dame a un cancer,et elle est en phase terminal.
Hier soir,j'ai demandé d'être guidé pour trouver un site qui pourrait lui apporter un peu de réconfort,et lui redonné de l'espoir.

Car parfois,quand on pense que tout est fini,il arrive une guérison inexplicable,dans le site de l'encyclopédie de l'Agora,il y a un dossier sur la guérison.
J'ai trouvé une adresse qui regrouppe plusieurs sites qui parlent de guérison,il y en a qui sont interessants,d'autres moins biensurs,mais celui de L'agora vaut à mes yeux un détour,voici l'adresse.

http://www.guerison.com/guerison_liens.html

Ce matin,je lisais dans le livre de K.O.Schmidt....Le succès est à vos ordres...la phrase suivante.

«Je suis rempli de la force universelle! La lumière intérieure m'éclaire! L'esprit de la vie me conduit!»

Hier,c'est un peu ce que j'ai ressenti,je voulais tellement apporter du soutien à cette dame,je sais que c'est jours sont comptés,elle a démontré un si grand courage,elle est dans une phase de lâcher-prise,en 2005,les médecins lui donnait 1 an à vivre,on est en 2009,elle a survécu.
Elle a été entouré d'amour,ce qui biensurs aide grandement,son site a surement apporter de l'aide à bien des gens,elle a voulu aider les autres aussi,je lui envoie des pensées positives,j'espère qu'elle vivra ces derniers moments sereinement.

Le temps...oui il est si précieux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Je n'aurai pas le temps...   Ven 2 Oct 2009 - 5:45

Merci Linda, Very Happy

J'aime beaucoup ce que tu as écris. C'est vrai qu'il arrive que des personnes atteinte d'un cancer, guérissent.
Dans ces cas là, c'est l'incompréhension totale dans le corps médical, car il ne maitrise pas ce phénomène

Il est vrai que des personnes peuvent atteindre l'auto-guérison. Mais cela n'est pas dans tous les domaines. Car si le corps est atteint à des endroit bien précis, la fin est inévitable, quoi que l'on puisse faire. Ces personnes peuvent arrivées à repousser la date de leur départ, avec une volonté et un but de vivre sans précédent.

J'ai connu une personne, qui était atteinte d'un cancer généralisé.
Elle est restée 7 années avec ce cancer. Car elle avait un but, mourir un fois la confirmation de la communion de sa petite fille.

Elle a tenue le coup, avec beaucoup de souffrance, des chimio très pénible à vivre.Sa famille lui a fait passer le plus bel anniversaire que n'avait jamais eu. Car sa famille savait qu'elle ne vivrait pas plus longtemps pour connaitre un autre de ses anniversaire.

Le jour de la confirmation de la communion de sa petite fille arriva, elle a eu beaucoup de bonheur et d'amour de la part de tous. I love you

Une fois cette fête passée, son état c'est mis très vite à empirer. Un mois et demi après cette fête, elle passait en phase terminale, puis, un mois plus tard, elle est morte.

L'exemple de cette femme, montre bien que l'on peut avoir un but avant de partir, et que ce but peut être atteint, si l'on est bien entouré, si la compréhension de tous est faite et acceptée.

Cette femme ne refusait pas la mort, elle voulait choisir le moment du lâché prise.

Elle est morte le sourire aux lèvres, heureuse d'avoir atteint le but qu'elle s'était fixé.

Visiblement, Linda (dis moi si je me trompe?) la personne que tu désigne est dans le refus de la mort, et est dans le stade d'une guérison possible ?

Cette période peut durer longtemps, mais, si le cancer est mal placé, elle ne fera que reculer une évidence que, pour l'instant présent, elle refuse d'envisager.

Je t'embrasse bien fort Linda
I love you I love you

Guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
linda

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Je n'aurai pas le temps   Sam 3 Oct 2009 - 7:20

Bonjour Guy

Pour cette femme,cela semble très dur de lâcher prise,toutefois elle y arrive tranquilement,voici un extrait de son message du 30 septembre.

«Depuis que j'ai accepté de me pencher sur la fin de ma vie pour mieux m'y préparer,je me sens beaucoup plus sereine.
J'ai longtemps résisté dans mon combat pour la vie,j'ai aussi jonglé avec les notions de lâcher prise et d'abandon en me demandant si ce n'était pas ça baisser les bras,être lâche.
Ces notions se confondent souvent dans notre esprit.
Quand faut-il lâcher prise?»

Dans le cas de ma mère,qui est morte d'un cancer du poumon en 1978,ce fut très difficile de lâcher prise,elle vivait une belle histoire d'amour avec un de ces anciens amoureux quand elle était jeune.
Elle avait 20 ans à l'époque de leur première rencontre,elle croyait qu'il deviendrait son mari,mais il a du quitter le pays,et il n'est pas revenu.
Ma mère c'est donc marié,malheureusement,avec un homme qu'elle n'a jamais aimé.
Toutefois,mon père adorait ma mère,et il se disait qu'un jour son épouse finirait par l'aimer elle aussi,mais ce ne fut pas le cas.

Quelques semaines avant son décès,ma mère a appris que son nouveau conjoint était en amour avec une autre femme,ce fut terrible,et un grand choc pour elle.
C'est à partir de ce moment là,quelle a lâcher prise,et a commencé à accepter sa mort prochaine.
Moi,je n'ai su qu'au décès de ma mère que cet homme était en amour avec une autre femme,il me l'a présenté au salon mortuaire.
Ce fut un choc.
Non seulement ma mère souffrait physiquement,mais elle a souffert mentalement aussi,savoir que son amoureux avait déjà une autre femme dans sa vie.
J'en parle aujourd'hui,et j'ai encore un pincement au coeur en pensant a toute la peine que ma mère a du ressentir.

Je crois que lorsque l'on a un but,ou que l'on aime très fort,on semble plus fort que la maladie,et parfois il arrive des guérisons miraculeuses.
Parfois on s'accroche désespérément à la vie,certaines personnes réalisent des miracles,et pour d'autre il n'y a rien à faire,la maladie l'emporte facilement.

Dans mon cas,je crois que je me batterais de toute mes forces pour vivre le plus longtemps possible,j'aime tellement la vie,j'aurais de la difficulté à lâcher prise.
Mais chaque personne réagit à sa façon,il y a celles qui s'écroulent devant l'annonce d'un cancer,et d'autres qui décident de ne pas se laisser aller.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je n'aurai pas le temps...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'aurai pas le temps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vais avoir 40 ans, au secours !!!
» Aurai-je le temps..?:
» J'aurai sa peau !
» Aurais tu le temps ??
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Chemins Spirituels :: Le temps-
Sauter vers: