source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 2 Mai 2009 - 18:39

flower

La connaissance de l’autre est la clé de la tolérance.

Citation :
Le jour où l'homme mettra autant d'énergie à remettre en cause ses idées actuelles qu'il en utilise pour remettre en cause les idées nouvelles, il commencera réellement à connaitre le monde.

Basketball Basketball bounce

sunny Françoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 2 Mai 2009 - 19:42

Marie a écrit:
Merci Guy, mais en fait, ce que je ne comprends pas c'est ce que dit Françoise, par exemple :

ce qui signifie que si nous croyons voir l'autre, nous ne voyons en mode projectif qu'un reflet de nous-mêmes.

C'est là dessus que je voudrais un exemple,

supposons qu'en face de moi, j'ai le médecin qui est la cause de la mort de ma mère Question

bonsoir,

je vais essayer avec des mots de maternelle,car c'est que cela que j'utilise lol

Donc imagine que tu vois le medecin qui est l case de la mort de ta mere...

Qu'elle reaction aurais-tu?
Imagine que ce medecin represente une partiede toi
Laquelle?
pourquoi?

D'apres les enseignements de Lise bourbeau, ce qui nous derange chez l'autre est en fait que la partie de nous que nous rejetons.

On peut voir cela dans diverses techniques.

De meme dans les eplications de reve toute personne revee est une par de nous meme.
Mais laquelle?
en celle qui nous derange en cette personne.

Lorsque nous faisons des soins de groupe en reiki, il se roduit un chose et pourtant tout le monde à raison.
Lorsqu'on scanne le corps de la personne pour reperer le point à traiter, il se trouve que parfois plusieurs personnes vont ressentir un point different de l'autre praticien, la raison est que par miroir, nous ressentons chez l'autre ce que nos avons besoin de traiter chez nous en priorité.

heuu etait-ce suffisament français?

La colere que tu pourrais avoir contre ce medecin, est l'eccho de la colère que tu as envers toi de lui avoir fait confiance et du resultat.


Ai-je compris ton explication Françoise, meme si je ne sais trop expliquer hihi

Quand à l'ascencion, si vous vous tourner du cote astronomie vous pourrais remarquer que Uranus s'approche et que ce tres cher est un peu comme un amplificateur.
Les mouvements planetaires du moment font que pour reussir à passer le cap, il est conseiller de se tourner vers la spirituaité.

Mais qu'est-ce que la spiritualité Wink

A savoir que le mois de mai est toujours tres fort du point de vue energetique.
Ce qui fait que la sensibilite de chacun est accrue et Uranus aide bien.

bonne soiree
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 2 Mai 2009 - 21:17

Alors, je vais essayer de répondre :

Lorsque je vois le médecin qui est la cause de la mère, je la fixe dans les yeux et crois-moi malgré qu'elle m'ait dit qu'elle ne se sentait pas coupable de la mort de ma mère, elle baisse les yeux, elle ne soutient pas mon regard, pourquoi ne le soutient-elle pas si elle ne sent pas coupable ?

Oui, je me sens fautive de lui avoir fait confiance, si j'avais écouté mon instinct, j'aurais augmenté d'un quart de Préviscan le traitement de ma mère et elle ne serait pas morte.
Pour un quart de médicament, ma mère est morte, pour un quart...

D'écrire ça, je tremble et si cette incapable était là, je lui mettrais mon poing sur la figure et je n'arrêterais que quand je n'aurais plus de forces...

Une partie de moi chez cette minable, sûrement pas Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Ascencion   Sam 2 Mai 2009 - 21:39

Coucou Guy Very Happy ,

Citation :
En fait, pour connaitre une personne vraiment, il faut faire partie de cette personne. Connaitre son passé avec les sentiments qu'elle a eu à ce moment, il faut connaitre son présent, il faut ressentir ce qu'elle ressent, souffrir comme elle peut souffrir ou être dans la joie et dans l'amour, comme elle peut l'être elle-même.

Là, je ne suis pas d'accord, Guy ......

D'abord, pourquoi devrait-on connaitre une personne "à fond " ...????

Ne peut-on aimer celui ou celle qui se présente devant nous, tel qu'elle/il est.....sans rien savoir de lui/elle
Juste en se disant : " ce corps de matière abrite une âme Divine "

"Je peux aimer l'âme parce qu'elle est d'Essence Divine , mais ne pas aimer ce que fait la personne , car je n'ai pas à juger ses actes "


çà nous est arrivé à tous et toutes, d'aider une personne dans la rue, parce qu'elle était en difficultés, et de ne rien savoir d'elle......Nous avons fait acte de charité et d'amour, et pourtant, dans la plupart des cas, on lui a dit "vous" et on ne connait rien d'elle !!!!

Ne souffre-ton pas, devant ces horreurs à la télé, les enfants des guerres, les personnes malades qui ne peuvent se soigner et soulager leurs souffrances, et pourtant, connait-on quelque-chose de ces personnes , à part leur immense souffrance, qui nous déchire..... ???

Si on le pouvait , on les aiderait, sans entrer dans leur tête pour savoir qui ils/elles sont......Seule nos actes de compassions ont de l'importance...

Celui/celle qui cherche à tout savoir de moi, et bien, c'est plus fort que moi......çà me fait l'impression d'un essai de viol mental et moral......Nous avons le droit à notre jardin secret, même et surtout, en spiritualité.....


Shiva , Very Happy
le mode projectif, c'est penser que l'autre personne, va réagir comme nous , si nous nous trouvions dans la même situation.....

On fait une projection de soi-même, en pensant instinctivement que l'autre est pareil à soi, et se sera du bon ou du moins bon, selon ce que nous sommes , en vrai , au fond de nous.....Tu sais, la paritie bien cachée, celle dont on n'a quasiment jamais conscience.....

Pour moi, l'effet miroir s'arrête à " Cette personne de chair et de sang est le réceptacle d' une âme, ainsi que je le suis '

En espérant ne pas m'être trop emmêlée dans les explications..... scratch Very Happy

Gros bisous à tout le monde I love you I love you I love you

Claudia sunny

(comme toujours, ceci n'est que mon avis..., et pas du tout " une parole d'Evangile Very Happy )


Dernière édition par Claudia le Dim 3 Mai 2009 - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ascencion.....   Sam 2 Mai 2009 - 22:06

Oh ! Marie, ! que de souffrances !!!!! Sad

Ecoutes, Marie, si le médecin baisse les yeux, ce n'est pas parce qu'elle se sent coupable, je ne le pense pas.....

Elle baisse les yeux, parce-que toute perte d'un patient, pour un médecin , est un échec , et devant ton regard, par respect, elle baisse le sien.....

Et aussi, parce qu'elle sait, que même si elle s'expliquait, tu ne la croirait pas, puisque tu ne lui accordes aucune confiance.....Elle baisse les yeux par impuissance envers toi......

Tu n'as pas à te sentir fautive pour lui avoir fait confiance, cette fois......

Il est normal, de faire confiance à quelqu'un qui posséde le savoir dont ta maman avait besoin......Moi aussi, je fais confiance à mon médecin....

Maintenant, Marie, suppose que tu aies suivi ton instinct, que tu aies donné
à ta maman, ce quart de Préviscan supplémentaire, et que ta maman aies succombé quand même.......

Comment réagirais-tu maintenant ???? Comment te sentirais-tu Marie ???

Des deux situations, Marie, laquelle est la plus supportable pour toi ???

Tu vois, Marie, quand c'est l'heure, que le Divin nous rappelle, rien, absolument rien , ne peut faire que celà ne se fasse pas......

Ta maman serait partie, d'une façon ou d'une autre, Douce Marie.......

Maintenant, si vraiment, ce médecin a fait une erreur, Marie, je t'en prie, essaie de lui pardonner......Il n'y a que le pardon qui pourra t'apaiser.....

Dis-toi qu'elle-même , doit avoir de terribles remord et que sa punition est épouvantable..........
Dis-toi aussi qu'un médecin, si bon soit-il, n'est qu'un être humain, avec un peu de savoir, et qu'il n'est pas à l'abri d'une erreur......

Une erreur, Marie, tu sais ce qu'est une erreur.....C'est quelque-chose qui n'est pas fait délibérément......

Ton poing dans la figure, ne t'apaiserait, pas......Car c'est ton âme qui a mal, et c'est avec elle qu'il faut que tu fasses la paix.....

Courage Marie, je comprend ta souffrance......si je pouvais t'aider mieux, je le ferais......

Je t'aime très fort I love you I love you I love you

Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 7:51

Marlène a écrit:
Marie a écrit:
Merci Guy, mais en fait, ce que je ne comprends pas c'est ce que dit Françoise, par exemple :

ce qui signifie que si nous croyons voir l'autre, nous ne voyons en mode projectif qu'un reflet de nous-mêmes.

C'est là dessus que je voudrais un exemple,

supposons qu'en face de moi, j'ai le médecin qui est la cause de la mort de ma mère Question

bonsoir,

je vais essayer avec des mots de maternelle,car c'est que cela que j'utilise lol

Donc imagine que tu vois le medecin qui est l case de la mort de ta mere...

Qu'elle reaction aurais-tu?

Il n'y aurait pas de réaction, puisque ma mère devant mourir, elle le serait de toute façon. Lorsque la mort s'annonce, il ne faut pas résister, et la prendre dans ces bras.
J'ai vu le voile de la mort passé entre moi et mon oncle. Je savais que ce serais le prochain de la famille à mourir. et bien je n'ai rien fait, rien dis ! car cela devais ce faire, et cela c'est fait. Il a eu une attaque, est resté plusieurs semaines dans le coma puis, il est partie.
ce sont les fondation même de la vie sur terre, nous naissons pour mourir, c'est inévitable. En suite, ce n'est qu'une question de temps !



Imagine que ce medecin represente une partie de toi

Ce médecin, sur un plan terrestre, ne peut pas faire partie de moi, puisque c'est une entité propre, avec son vécu et son présent tout comme moi ?
je ne peux pas imaginer que ce médecin pourrait faire partie de moi !! ce serais égoïste, et constituerait à un non restect de son entité !

Laquelle?
pourquoi?

D'apres les enseignements de Lise bourbeau, ce qui nous derange chez l'autre est en fait que la partie de nous que nous rejetons.

Rien ne me dérange chez les autres ? Je ne fais que me poser des questions, qui sont, avec ou sans réponse !
Le respect de l'homme ans intégrité, fait que je ne veux surtout pas me comparer ou qu'il se compare à moi, il doit rester dans son intégrité, ce qui n'empêche pas le langage, et de long discourt pour ce faire comprendre l'un de l'autre, tout en conservant notre propre MOI, pour ne prendre que ce qui est bon pour moi, et laisser le superflu.
Je n'aime pas ne pas comprendre ce que l'on me dit, car j'ai la sensation de passer à côté d'une chose importante, et il faut que j'arrive à comprendre, pour savoir si cela est bon ou pas pour moi.


On peut voir cela dans diverses techniques.

De meme dans les eplications de reve toute personne revee est une par de nous meme.
Mais laquelle?
en celle qui nous derange en cette personne.

Lorsque nous faisons des soins de groupe en reiki, il se roduit un chose et pourtant tout le monde à raison.
Lorsqu'on scanne le corps de la personne pour reperer le point à traiter, il se trouve que parfois plusieurs personnes vont ressentir un point different de l'autre praticien, la raison est que par miroir, nous ressentons chez l'autre ce que nos avons besoin de traiter chez nous en priorité.

heuu etait-ce suffisament français?

Oui, Marlène, c'est bien Français, et je comprend ce que tu écrits.

Nous sommes tous fait, de particules, de vibrations plus ou moins longue et plus ou moins fortes.
Chaque personne a une perception différente en fonction de celui ou celle qui est devant.
C'est cette première perception, qui nous fait dire, qu'une chose pour être belle pour l'un et moche pour l'autre.
c'est pour cette raison aussi que les vibrations d'une personne qui nous a quitté, peuvent être senti par une personne et non par l'autre. Car il y a une ouverture de canal plus facile à trouver chez une personne que chez l'autre. C'est pour cette raison, que l'on peut entendre ou voir des personnes décédées, et qu'un autre médium sur place, ne sentira rien.

Il est déjà arrivé, lorsque je faisais du magnétisme, que ma femme me dise que la personne que je venait de voir, avait de mauvaise vibration, et qu'elle se sentait mal en sa présence. Alors que moi, je n'avais rien senti. Et, au bout de plusieurs séances, la personne c'est dévoilée, et m'a fait comprendre que ma femme avait raison.


La colere que tu pourrais avoir contre ce medecin, est l'eccho de la colère que tu as envers toi de lui avoir fait confiance et du resultat.

C'est bien ce que je disais, la personne en face de nous n'est que le miroir d'elle-même. A ce moment là, le médecin en face de toi, était ton réceptacle de ta colère, et donc c'est elle, qui te servait de miroir.



Ai-je compris ton explication Françoise, meme si je ne sais trop expliquer hihi

Quand à l'ascencion, si vous vous tourner du cote astronomie vous pourrais remarquer que Uranus s'approche et que ce tres cher est un peu comme un amplificateur.
Les mouvements planetaires du moment font que pour reussir à passer le cap, il est conseiller de se tourner vers la spirituaité.

Mais qu'est-ce que la spiritualité Wink

A savoir que le mois de mai est toujours tres fort du point de vue energetique.
Ce qui fait que la sensibilite de chacun est accrue et Uranus aide bien.

bonne soiree
bisous


Bonne journée Marlène
I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 8:16

Marie a écrit:
Alors, je vais essayer de répondre :

Lorsque je vois le médecin qui est la cause de la mère, je la fixe dans les yeux et crois-moi malgré qu'elle m'ait dit qu'elle ne se sentait pas coupable de la mort de ma mère, elle baisse les yeux, elle ne soutient pas mon regard, pourquoi ne le soutient-elle pas si elle ne sent pas coupable ?

Oui, je me sens fautive de lui avoir fait confiance, si j'avais écouté mon instinct, j'aurais augmenté d'un quart de Préviscan le traitement de ma mère et elle ne serait pas morte.
Pour un quart de médicament, ma mère est morte, pour un quart...

D'écrire ça, je tremble et si cette incapable était là, je lui mettrais mon poing sur la figure et je n'arrêterais que quand je n'aurais plus de forces...

Une partie de moi chez cette minable, sûrement pas Crying or Very sad


Bonjour Marlène Very Happy

je viens de lire ton message. C'est vrai, qu'avec des "si" on pourrait mettre Paris en bouteille et refaire le monde.

Par bonheur, avec des "si", on ne peut rien faire.
Je comprend la douleur qui peut être la tienne, mais comme dit Claudia, et pour moi elle a entièrement raison, si l'erreur n'était pas venue du médecin, mais de toi, comment aurais-tu réagis ??

Tu sais, lorsque la mort vient te chercher, elle te prend par n'importe quel moyen.

Tu te sens coupable, je le comprend. mais lorsque tu regardes la bible, Jésus savais d'avance que Juda allait le trahir, il connaissait le déroulement de sa fin, c'est donc, que quelque part, elle était déjà programmée ! Shocked scratch

Gros bisous Marlène, et courage I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 8:20

Claudia a écrit:
Coucou Guy Very Happy ,

Citation :
En fait, pour connaitre une personne vraiment, il faut faire partie de cette personne. Connaitre son passé avec les sentiments qu'elle a eu à ce moment, il faut connaitre son présent, il faut ressentir ce qu'elle ressent, souffrir comme elle peut souffrir ou être dans la joie et dans l'amour, comme elle peut l'être elle-même.

Là, je ne suis pas d'accord, Guy ......

D'abord, pourquoi devrait-on connaitre une personne "à fond " ...????

Ne peut-on aimer celui ou celle qui se présente devant nous, tel qu'elle/il est.....sans rien savoir de lui/elle
Juste en se disant : " ce corps de matière abrite une âme Divine "

"Je peux aimer l'âme parce qu'elle est d'Essence Divine , mais ne pas aimer ce que fait la personne , car je n'ai pas à juger ses actes "


çà nous est arrivé à tous et toutes, d'aider une personne dans la rue, parce qu'elle était en difficultés, et de ne rien savoir d'elle......Nous avons fait acte de charité et d'amour, et pourtant, dans la plupart des cas, on lui a dit "vous" et on ne connait rien d'elle !!!!

Bonjour Claudia,

Ne souffre-ton pas, devant ces horreurs à la télé, les enfants des guerres, les personnes malades qui ne peuvent se soigner et soulager leurs souffrances, et pourtant, connait-on quelque-chose de ces personnes , à part leur immense souffrance, qui nous déchire..... ???

Si on le pouvait , on les aiderait, sans entrer dans leur tête pour savoir qui ils/elles sont......Seule nos actes de compassions ont de l'importance...

Celui/celle qui cherche à tout savoir de moi, et bien, c'est plus fort que moi......çà me fait l'impression d'un essai de viol mental et moral......Nous avons le droit à notre jardin secret, même et surtout, en spiritualité.....


Shiva , Very Happy
le mode projectif, c'est penser que l'autre personne, va réagir comme nous , si nous nous trouvions dans la même situation.....

On fait une projection de soi-même, en pensant instinctivement que l'autre est pareil à soi, et se sera du bon ou du moins bon, selon ce que nous sommes , en vrai , au fond de nous.....Tu sais, la paritie bien cachée, celle dont on n'a quasiment jamais conscience.....

Pour moi, l'effet miroir s'arrête à " Cette personne de chair et de sang est le réceptacle d' une âme, ainsi que je le suis '

En espérant ne pas m'être trop emmêlée dans les explications..... scratch Very Happy

Gros bisous à tout le monde I love you I love you I love you



(comme toujours, ceci n'est que mon avis..., et pas du tout " une parole d'Evangile Very Happy )
Very Happy

Bonjour Claudia,
Very Happy

Ce que je voulais dire, c'est que pour donner un avis sur une personne, il faut être cette personne. Et vu que c'est fort probable que cela ne ce produise pas, notre avis n'est pas pleinement justifié.

Gros bisous Claudia I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 8:34

flower

Oui Marlène, tu as très bien compris mon message... merci et bise à toi I love you I love you

sunny Françoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 8:48

Je n'ai pas encore lu tous vos messages mais ce qui est sûr, c'est que c'est vraiment ce médecin qui est coupable.
Quand j'étais au chevet de ma mère, j'ai entendu les médecins dire que le TP n'était pas efficace, qu'il aurait fallu une dose un peu plus forte alors je me suis avancée pour leur dire que le médecin qui suivait ma mère avait jugé que ce n'était pas nécessaire.
J'ai téléphoné au médecin et je lui ai rapporté cela, elle m'a répondu que ma mère ne prenait pas ses médicaments...

NULLE et infoutue de reconnaître ses erreurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 9:56

Marie a écrit:
Je n'ai pas encore lu tous vos messages mais ce qui est sûr, c'est que c'est vraiment ce médecin qui est coupable.
Quand j'étais au chevet de ma mère, j'ai entendu les médecins dire que le TP n'était pas efficace, qu'il aurait fallu une dose un peu plus forte alors je me suis avancée pour leur dire que le médecin qui suivait ma mère avait jugé que ce n'était pas nécessaire.
J'ai téléphoné au médecin et je lui ai rapporté cela, elle m'a répondu que ma mère ne prenait pas ses médicaments...

NULLE et infoutue de reconnaître ses erreurs...

Oui Marie,je peux comprendre ton mal, car il n'est pas facile de voir les choses autrement lorsqu'on est implique dans la stuation.

Pour mon père, il nous fallut mentir à la clinique pour qu'il soit admis.
Il avait un traitement de neuroleptique.
Une infirmiere le suivait à domicile car ma soeur etait souvent absente pour son travail.
Il souffrait d'insuffisance respiratoire, donc respirait fort et mal.
L'infirmiere par sa peur (pour la cause des neuroleptique) lui a augmenté sans avis medical son traitement.
Les hopitaux classiques, les cliniques ont bien du mal à accpter un patient au passé psy pour une maladie toute autre......
Alors nous avons menti sur son passé psy pour qu'il recoivent les soins necessaires.
Ce genre de neuroleptique agit d'une façon particuliere sur tout l'organisme. Il endort tous les petits nerfs de notre corps, meme ceux qui regissent le colon.
Admis à la clinique pour insuffisance respiratoire, il a eu une occlusion intestinale, opere en urgence il a fait un transport au cerveau et il est resté paralyse de tout un coté.
Et il est parti........

Oui l'infirmiere a eu peur, elle a fait des erreurs.....
Mais pourquoi etait-ce elle?
C'est elle qui s'occupait de lui, car nous avions vecu ces nombrux internements (moi trop jeune)
Et il y a qu'a voir comment les autres de la façon qu'ils lui arlaient ou lui fermaient leurs portes.
Une etiquette etait colée sur lui.
Personne ne comprenait ce qui etait dit et son etiquette, qui en fait n'etait une immense souffrance de l'ame.
Cette infirmiere n'a ete que le reflets de nos peurs/craintes et de notre ignorance.
La colère retourner contre soit devient une forme de culpabité, alors on se debat entre colere et culpabilité.

Un ami est mort d'une erreur medicale aussi à l'age de 48 ans..
De l'autre coté, il me montre qu'il a réussit son oeuvre.

Il faut bien du temps et du travail sur sois pour accepter les choses et les integrer,sans parler du pardon envers l'autre, mais aussi envers soi c'est le dernier le plus dur, car consciement on rejete de telles idees d'avoir à se pardonner soi-meme du mal qu'on nous à fait.

J'ai pour cela plus de chance qu'en as mon père, mes decins tiennent compte de mes perceptions/visions pour me soigner, mais 'est apres avoir aussi subit l'errer d'une jeune medecin debutante. qui m'a aussi faite internée à la mort de mon père.
Aujourd'hui je la remercie (à distance) je l'ai evue apres mon internement, je l'ai croisee dans la rue.
Elle m'a demandé si je lui en voulais...
Je lui ai dit non, mais j'aurais aimé que les choses ce soient deroulees autrement.
Aujourd'hui cet evenement es transcandé et ne fait retombee q'une ecoute aggrandie de mes nouveaux medecins.

Je remercie mon Père.
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 10:21

On peut accorder le pardon lorsque l'autre reconnaît ses erreurs mais si l'autre se retranche dans sa mauvaise foi ?
Ca fait dix ans que ma mère est partie, je croyais que le temps avait atténué les choses mais cette conservation me prouve que ce n'est pas le cas.

En même temps, je me dis que si je n'avais pas ressenti tout ça, je n'aurais pas cherché jusqu'à en déplacer des montagnes et je ne saurais pas que la mort n'existe pas.

Quand j'y pense, toutes ces heures à pratiquer la TCI pour essayer de l'entendre depuis l'autre côté, ça doit être ça que l'on appelle "l'énergie du désespoir"

Mais pour ce que vous dites à propos de "reflet", en rien, je ne retrouve de reflet de moi-même chez cette personne affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Ascenscion   Dim 3 Mai 2009 - 11:05

Nonjour Marie I love you ,

Tu as écrit :

Citation :
On peut accorder le pardon lorsque l'autre reconnaît ses erreurs mais si l'autre se retranche dans sa mauvaise foi ?

Le vrai pardon, Marie , doit être accordé , sans conditions....

Tant pis si l'autre ne reconnait pas ses erreurs....C'est son problème de conscience à elle , ce n'est pas le tien......

Je sais que c'est très difficile, et vu mon âge , tu vois, j'ai eu à subir çà moi aussi, avec mon père....."Ils" l'ont laissé mourir, soi - disant , parce- que l'hopital qu'on leur proposait pour une opération d'urgence , ne leur convenait pas......(standing oblige !!! )
Quand je dis "ils " ce sont les membres de ma famille, et notamment ma mère.......

Quand enfin, ils ont trouvé un hopital qui convenait, c'était trop tard, la gangrène qui lui rongeait les jambes était montée plus haut, dans le tronc.....et il est mort dans d'atroces souffrances......J'étais près de lui.....
Son beau regard bleu était devenu transparent.......

Il m'a dit "n'en veut pas à ta mère "......

Oh que si, je lui en ai voulu !!!....Pendant bien longtemps....!!!!

Et c'est l'Amour avec un grand A , l'Amour de ce qui est Divin, qui m'a donné la Paix......enfin...!!!!

Quand j'ai sû aimer sans conditions, alors, le pardon est venu....

Tous les humains sont soumis à faire des erreurs....Personne n'y échappe.....



Citation :
En même temps, je me dis que si je n'avais pas ressenti tout ça, je n'aurais pas cherché jusqu'à en déplacer des montagnes et je ne saurais pas que la mort n'existe pas.

Retiens le positif Marie, et oublie le négatif, et , continue d'aimer ta maman

Le pardon à l'autre, viendra en son temps....Fais de ton mieux, et petit à petit, ton mal s'apaisera.....

Citation :
Mais pour ce que vous dites à propos de "reflet", en rien, je ne retrouve de reflet de moi-même chez cette personne

Là tu as raison, tu es toi ,tu n'es pas une autre...... Very Happy

Gros bisous Marie I love you I love you I love you

Claudia sunny

' Je vois que chacun de nous a eu, un jour ou l'autre, à subir ce genre de souffrances..... I love you )
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 11:32

flower Bonjour Marie I love you

Moi aussi j'ai connu ça tu sais et je l'ai déjà raconté sur les forums. Mais d'ailleurs, qui d'entre-nous n'a jamais eu de reproches à faire aux autres ?

Ah ! Ces satanés autres dont je ne sais plus quel penseur a dit qu'ils étaient aussi notre enfer. On leur en fait des reproches à ces autres... Ils nous prennent notre place de parking, ils nous passent devant dans la file d'attente, ils sont pas aimables au téléphone, ils nous traitent de noms d'oiseaux, ils nous dévisagent dans la rue, ils nous piquent le dernier paquet de petit beurre disponible dans le rayon des gateaux, ils s'enferment des heures dans les toilettes au moment où on éprouve une envie pressante, bref ils nous embêtent et c'est rien que de leur faute d'abord ! Alors bien sûr on leur faits tous les reproches de la Terre et même ceux du Ciel si la chose est possible.

Pourtant, à y regarder d'un peu plus près, c'est à dire du côté de soi-même, si on veut bien essayer deux minutes de faire comme si ce "soi-même" était aussi un de ces "autres" qui nous gonflent, on s'aperçoit alors d'un truc complètement dingue, à tel point qu'il faut tout de même un certain temps pour se persuader qu'on ne rêve pas. De quoi donc est-ce qu'on s'aperçoit ?

Tout simplement que, la plupart du temps, tout ce que l'on reproche aux autres ce n'est rien de moins que nos propres travers, nos propres défauts, nos propres sales manies, nos propres arrières pensées, bref, ce n'est autre que nous-mêmes (ou une partie de nous-mêmes) qui nous agace dans l'autre.

Pour vous en convaincre, prenez simplement le cas d'une situation de ces jours derniers dans laquelle vous avez fait un reproche à quelqu'un et retournez-le contre vous-même : imaginez que quelqu'un vous fait exactement le même reproche. Là il faut être très honnête avec soi-même et bien souvent le résultat est assez stupéfiant : on s'aperçoit qu'on a soi-même les propres travers que l'on reproche aux autres. Essayez en toute honnêteté et vous verrez.

Oh, bien sûr, ce n'est quand même pas systématique et il y a des situations où le reproche qu'on fait à l'autre est quand même basé sur des faits "objectifs" et où l'on se rend compte que soi-même "on est pas ainsi".

Néanmoins, appliquer cette "technique" de systématiquement se demander si ce qu'on vient de reprocher à telle personne n'est pas un peu (voire beaucoup) aussi en nous est parfois source de grands étonnements.

La question qu'on peut se poser est alors la suivante :

"Qu'est-ce que je n'aime pas de moi dans l'autre ?"

C'est une interrogation que j'avais déjà envisagée autrement et que seule Marlène a capté, mais là j'ai touvé ainsi formulé dans l'ouvrage sur "l'eau diamant" de Joël Ducatillon, lequel est disponible en téléchargement sur ce site : http://net.addr.com/eaudiamant/

CITATION : extrait
Je pars du principe qu’un véhicule humain, un être humain, est comme un projecteur de cinéma, que dans ce projecteur il y a des mémoires, il y a une bobine de film qui tourne, et que ce projecteur psychoaffectif projette son film sur l’écran de l’entourage. Alors, ce que l’on a toujours fait, c’est d’essayer d’aller donner des coups de poing dans le film, parce qu’il y a un acteur qui a une sale tête. On essaye de le démolir, ou bien on va au tribunal, on se défend, ou bien on dit que ce n’est pas vrai, que c’est faux etc. Comme c’est dur et fatiguant, quelquefois on change de cinéma. Mais, manque de chance, on retombe sur le même film avec d’autres acteurs. C’est souvent comme ça. Vous n’avez qu’à remarquer par exemple le nombre de femmes qui quittent un mari buveur et violent, et qui retombent amoureuses du même genre d’homme.

Quelquefois, c’est trompeur, parce qu’on peut tomber amoureux d’une personne qui exprime l’inverse. Mais si elle exprime l’inverse, ça veut dire qu’elle a l’autre côté aussi ; elle a les deux, parce qu’on ne peut pas avoir l’un sans l’autre. L’hyper généreux, il a le radin en lui, de l’autre côté. J’ai déjà vu des gens extrêmement radins, qui n’achètent pas un kilo de pommes s’il fait un franc de trop, mais qui se payent un yacht quand ils vont à St Tropez, parce que là, la girouette s’est retournée. Cette dernière se retourne selon les situations qui favorisent le maintien de l'ego.

L’important, c’est de reconnaître que l’on a ça en nous. Aujourd’hui, j’ai mangé au restaurant avec des amis, qui m’ont raconté des choses qui vont me faire grandir, parce qu’ils sont des parties de moi, c’est mon film. Donc, ce soir, demain, après-demain, je vais commencer à réfléchir à tout ça, à sentir et à comprendre ce qu’il y a en moi qu’ils m’ont montré, que je vais pouvoir améliorer grâce à eux. Et pour ça ils sont guidés par Dieu. Mais celui qui va venir me frapper, ou voler mon porte-monnaie, lui aussi il est guidé par Dieu, par la vie qui est en lui, c’est instinctif. D’ailleurs les voleurs, dans les villes, ils ne volent pas n’importe qui, ils ont du “feeling”. Il en va de même partout.

Alors, comment ça marche ? Quand j’ai commencé à faire ce travail, c’était à partir de 1986, grandissant progressivement dans le discernement. Mais c’était long. Quand j’avais pris conscience d’un schéma en moi et que je l’avais accepté, il fallait ensuite le temps de l’accueillir, et parfois entre la tête et le cœur il n’y a que quelques centimètres, mais ça peut prendre un an. Une fois le schéma accueilli, le temps que cela s’intègre au niveau cellulaire et que les résultats soient manifestes à l’extérieur, il fallait encore attendre six mois ou un an. Maintenant, avec l’eau diamant et l’accélération vibratoire qu’il y a sur toute la planète, tout va beaucoup plus vite. Ce n’est pas tout le monde qui fait ce travail, ce n’est pas la masse, mais même s’il n’y en a qu’un sur cent qui le fait, il aide tout le monde, parce que je vous assure que la puissance de la déprogrammation cellulaire est incroyable, même en cas d’adversité. Vous pouvez avoir des voyous avec des poignards devant vous, si vous voyez Dieu en eux parce que vous avez décodé cette mémoire, ils baissent les armes, ils vous serrent la main et ils s’en vont. Ce que je vous raconte là, c’est du vécu, je l’ai vécu, sans réagir. Il faut lâcher prise à tout bien sûr, à la peur de mourir…

Comment voir Dieu en l’autre ? C’est un mot, Dieu, c’est le Principe de vie. Ça se fait au fur et à mesure que l’on enlève les couches en nous. En moi, maintenant, j’ai vu 1 200 schémas, qui ne sont pas tous transformés, et bien sûr ce travail s’est fait sur 8 ou 10 ans. Ce n’est pas la peine d’en faire une méthode, quelque chose de rigide, de dur, d’austère. Il faut que ce soit un jeu, que ça devienne un jeu, et au fur et à mesure que vous allez comprendre ces choses en vous, votre amour va grandir pour tout le monde. Il y aura de plus en plus de compassion et de non réaction. Parce que, pour moi, la réaction, c’est le rebondissement d’un événement sur une partie desséchée de l’ego qui ne peut pas l’intégrer. Par exemple, si je lance une balle contre le mur, elle me revient. Pourquoi me revient-elle ? Parce que le mur est de la même fréquence que la balle, il ne peut pas l’intégrer. Comme il ne peut pas l’intégrer, il y a un manque d’amour, donc il me renvoie la balle. Alors, on projette, on dit : “c’est à cause de lui que j’ai perdu ma fiancée”, ou “à cause de lui que j’ai perdu mon emploi”, ou “il m’a insulté”. On parle toujours de tu ou il, mais jamais de soi. C’est un réflexe qui n’est pas facile à attraper, car on a notre petit orgueil à l’intérieur qui n’est pas très heureux de tout ça.

Il y une phrase de El Morya que j’aime beaucoup, et que j’avais mise devant mon lit pendant un moment pour me la faire rentrer, parce que ce n’était pas naturel, mon cœur n’était pas ouvert : “Qu’est-ce que je n’aime pas de moi dans l’autre ? Quelle est la partie de moi qui ne me plaît pas dans ce que l’autre exprime ? Et à partir de là, on commence à ouvrir le cœur et à comprendre que tous les comportements de notre entourage, ou même une situation ou un évenement, tel qu’un accident de voiture qui nous casse une jambe, ou une maison qui flambe ou des choses de ce genre, tous ces événements deviennent alors des cadeaux - comme la maladie. (El Morya par Leila Cheilabi – éditon CLEDAM)

Regardez un tout petit enfant, qui n’est pas encore programmé par l’école, ni par le système de conduite morale et sociale qu’il est encore obligé d’avoir pour l’instant, dans notre système. Il réagit. Il a envie de faire une colère : il fait une colère, et deux minutes après il vient faire un bisou, c’est oublié. Si on lui impose une conduite morale : “Non, tu ne peux pas te mettre en colère devant tati Machin, parce qu’on attend son héritage, et on ne sait jamais”, cet enfant va constiper sa réaction ; et à ce moment-là il va commencer à faire une tumeur émotionnelle, et cette tumeur va plus tard influencer ses comportements, ses choix de partenaire amoureux, il va peut-être bégayer… On a tous vécu cela, surtout les générations plus âgées : on avait besoin d’avoir une moralité, et une conduite dans le bien et le mal. Mais maintenant nous passons de cette conscience du bien et du mal à la conscience de l’Arbre de Vie.

Dans la conscience de l’Arbre de Vie, on apprend à gérer ces réactions. Si on ne peut pas les contrôler ou les accepter et les accueillir on réagit, on fait une colère, en essayant de ne pas la projeter sur l’autre. Après la crise réactionnelle, il convient de conscientiser la partie de nous qui a réagi, afin de ne plus réactiver la même situation.



Au moins j'aurai tenté... Bise Marie I love you

sunny Françoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 13:54

Oh, bien sûr, ce n'est quand même pas systématique et il y a des situations où le reproche qu'on fait à l'autre est quand même basé sur des faits "objectifs" et où l'on se rend compte que soi-même "on est pas ainsi".


Ouf ! il y a quand même des exceptions Very Happy

Non, franchement, si j'avais été ce médecin, j'aurais augmenter la dose d'un quart de médicament et j'aurais fait faire une prise de sang de contrôle quelques jours après pour vérifier le résultat, c'est comme ça que l'on dose le Préviscan et c'est d'ailleurs ce que le médecin qui soigne mon mari pour une phlébite actuellement fait.

Il prend le même médicament et crois-moi, il est bien mieux suivi que ma mère l'était.
Si j'avais su tout ça à ce moment-là, jamais ça ne se serait passé ainsi !

C'est tout simplement de la conscience professionnelle !

Non, il n'y a aucun reflet de moi-même chez cette personne et heureusement
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 14:01

L’hyper généreux, il a le radin en lui, de l’autre côté. J’ai déjà vu des gens extrêmement radins, qui n’achètent pas un kilo de pommes s’il fait un franc de trop, mais qui se payent un yacht quand ils vont à St Tropez, parce que là, la girouette s’est retournée. Cette dernière se retourne selon les situations qui favorisent le maintien de l'ego.

L'hyper généreux qui est décrit là est tout simplement un hyper égoîste qui ne pense qu'à lui Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 14:13

“à cause de lui que j’ai perdu mon emploi”, ou “il m’a insulté”. On parle toujours de tu ou il

Et ceux qui perdent leur emploi, actuellement ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 14:35

bonjour,

je viens de rgarder à quoi servait le previscan.

Mon ami decedé d'une erreur medicale, à reçu une injection pour les crises cardiaque par le medecin des pompiers.
L'annee d'avant il avait eu un probleme de ventricule gauche.
Pas de place à l'hopital, donc evacuer en helico dans un autre hopital.
La si tot arrivé, personne n'a attendu le resultat de l'analyse et on lui a refait une injection...
sauf que c'est ce qui a ete la cause du deces, le coeur a ete noyé...
Le coeur n'etait pas la cause de son malaise mais une maladie rumathoide de longue date ou la douleur se deplace et la cela donnait es symptome de la crise cardiaque.

Oui l'erreur médicale existe..
Au point ou je suis devenue tes indulgente avec mon medecin.
Car meme si un medicament sert dans un cas, dans l'autre il peut etre totalement en contradiction suivant le terrain du patient.

Comme te le dit Claudia, souviens toi des bons moments Wink

Si ce n'est pas indiscret, et aucun rapport avec le sujet....
Quel age avait ta maman, Marie?
De quelle origine?
Etait elle petite? plutot mince?

flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 16:09

Tant pis si l'autre ne reconnait pas ses erreurs....C'est son problème de conscience à elle , ce n'est pas le tien......

Je sais que c'est très difficile, et vu mon âge , tu vois, j'ai eu à subir çà moi aussi, avec mon père....."Ils" l'ont laissé mourir, soi - disant , parce- que l'hopital qu'on leur proposait pour une opération d'urgence , ne leur convenait pas......(standing oblige !!! )
Quand je dis "ils " ce sont les membres de ma famille, et notamment ma mère.......

Quand enfin, ils ont trouvé un hopital qui convenait, c'était trop tard, la gangrène qui lui rongeait les jambes était montée plus haut, dans le tronc.....et il est mort dans d'atroces souffrances......J'étais près de lui.....
Son beau regard bleu était devenu transparent.......



Je vois que chacun de nous a eu, un jour ou l'autre, à subir ce genre de souffrances.....

Un gros bisou à toi, Claudia et à tous

I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 16:22

Bonjour à tous Very Happy

Je remarque par vos écrits, qu'il y a encore beaucoup de chemin à faire. Mais le privilège de la spiritualité est la patience.

Sincèrement Marie, là où tu devrais voir, c'est lorsque tu dis, "j'aurais dû", "si j'avais sû", le passé fait partie du passé et ne reviens pas dans le présent. Le présent est fait pour être vécu dans l'instant, et les petits mots que tu dis, non plus de raison d'être sur cet instant.

Ensuite, je ne dis pas qu'il y a le reflet de toi(même dans les autres, je dis simplement que le malaise qui t'es insoutenable, est déversé sur la personne qui est en face de toi.
Comme toi, tu peux être le relet d'une autre personne afin qu'elle se libère d'un fardeau qu'elle n'arrive plus à porter. C'est pour cette raison que je dis de laisser ce fardeau glisser sur toi comme une goutte d'huile, afin de ne pas être affecté. Je pense avoir tout dit sur ce sujet, je ne reviendrais pas dessus avant longtemps, avant que le chemin ne soit fait.

Gros bisous Marie et tous I love you I love you I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 21:53

Aille, aille, Guy, eh bien, soit, le sujet est clos. "Je n'aurais même pas dû" parler de tout ça.

De toute façon, mes messages ne s'adressaient pas à toi.

Gros bisous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Dim 3 Mai 2009 - 22:34

Bonsoir Marie Very Happy

je sais bien que le message ne s'adressait pas à moi.
Mais je pense, qu'à force de tourner en rond, il faut dire stop à un moment donné Very Happy et comme personne ne semblait le faire, et bien j'ai pris les devant pour tous. Suspect

(ce n'est que mon avis) mais je pense que nous pourrons reprendre ce sujet, lorsque chacun de nous aura fait une belle progression, afin de passer au-dessus de ce genre de discutions, chacun de nous à son avis bien ancré, et la discussion ne devient plus possible, car il n'y a plus vraiment d'échange, il n'y a qu'un combat d'idée. Et la spiritualité ce fait dans la douceur et l'amour, et non dans un conflit de compréhension, où chacun détient sa propre penser.

Évidement qu'il fallait que tu en parles, sinon, à quoi servirais un forum de partage ?!! mais lorsqu'il n'y a plus de partage possible, car les progression spirituelle sont différentes, alors, il faut dire stop, on verra plus tard ? Very Happy

gros bisous marie et à tous I love you I love you

bonne nuit Sleep

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ascension   Lun 4 Mai 2009 - 8:02

je suis d'accord avec toi Guy, la simplicité !

Vivre avec le passé, avec des SI, vivre avec des rancunes, vivre avec des rancœurs, cela nous pourrit la vie !

accueillons l'instant présent avec force , joie , amour et laisser ce passé si lourd avec amour !

Marie Passe a autre chose !
dans la vie, il n'y a que l'Amour qui soit , et qui sauve !

très belle journée a tous

flower flower flower sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 4 Mai 2009 - 8:24

Bonjour Shiva Very Happy

Je vois que tu comprends très bien l'idée que j'essaye de faire passer depuis le début. Very Happy I love you

je te remercie de tout cœur I love you

gros bisous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Marie



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 4 Mai 2009 - 14:27

Pour passer à autre chose, il faudrait que la situation soit réglée et pour moi, elle ne l'est pas.
Ce qui j'aime par dessus-tout, ce sont les situations franches et là-dessus, Françoise a tout à fait raison !
Si je me mets à la place de ce médecin, ce qui me dérange c'est la franchise de la personne que j'ai en face de moi.

Ceci mettra fin à la conservation, désolée, Guy, pour ce petit contretemps.

Gros bisous à tous et belle journée car malgré ça, la vie est belle, ma soeur va bien et c'est le principal

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ascension   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La signification de l'Ascension !!
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires
» Entre Vouziers et Monthois (Ardennes): « une ascension fulgurante »
» L'Ascension vue par Maria Valtorta
» L'ascension des personnages dans l'histoire des religions oui mais où et comment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Chemins Spirituels :: Spiritualité-
Sauter vers: