source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour vers un étrange passsé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Retour vers un étrange passsé.   Jeu 8 Jan 2009 - 6:22

Bonjour à tous Very Happy

Je voulais partager la nuit que j'ai eu avec vous.

Je ne sais pas vraiment ce qui m'est arrivé, ce n'est pas un VA, ni une sortie de corps. Je me suis retrouvé carrément dans le passé, de la même façon que le tunnel, sauf que là, j'avançais à très grande rapidité, sur mon chemin, je voyais des personnes aller ver la lumière, mais ma vitesse m'empêchait de voir des détails sur leurs habits ou autre.

Ce tunnel n'était pas entièrement noir, comme lorsque l'on va vers la lumière. Il y avais des couleurs qui tournoyaient le long de ce tunnel, si bien qu'il n'y faisait pas vraiment noir, c'est ainsi que je pouvais voir les personnes.

Je me suis retrouvé hors du tunnel, de la même façon que si j'étais tombé d'un gros tuyau placé en pente, et que j'avais glissé dedans pour finir sur le derrière à l'arrivé.
Je me suis retrouvé au beau milieu d'une foule, visiblement très en colère. Je n'arrivais pas à comprendre un seul mot, car ils parlaient une langue que je ne connaissais pas. Il n'y avait pratiquement que des hommes, très maigre 'ailleurs.
Ils portaient sur eux des habits que j'avais déjà vue. Des robes faites dans une toiles épaisse et cousu grossièrement, les couleurs de ses vêtements étaient sensiblement la même pour tous. Cela allait de l'acru au gris foncé en passant par un palette de marron. Beaucoup d'entre eux, avaient au niveau de l'ourlet en bas et sur les deux manches, des lorceaux de toiles cousues dessus et portant une autre couleur.

J'étais parmi ses hommes, je me sentais bousculé, je me sentais marcher sur cette colline. En fait, je crois que j'étais dans le corps d'une autre personne. Je sentais en moi beaucoup de colère, mélangée de peur, d'inquiétude. La faim me tiraillait le ventre, la soif ce posait sur mes lèvres dé séchée. je me voyais prendre des pierres au sol, pour les lancer devant. Nous étions tous un peu les uns sur les autres.
Sur cette colline, il y avait un chemin, bordé de soldats. Ils avaient un épaix casque sur la tête, et étaient recouvert de plaque de métal, certainement très lourde aussi.ils tenaient une lance à la main, et à l'autre main, elle était posée sur une épée, très courte, mais assez épaisse.

Ils bordaient ce chemin jusqu'en haut de cette colline, afin que personne ne puisse gêner le passage.
En contre bas, il y avait des maisons de construites, assez grossièrement d'ailleurs, faites de pierres et de torchis. Les fenêtres et portes étaient faites assez grossièrement, aucun angle vif, que des arrondi plus ou moins bien fait.

je ne comprenais pas ce que je faisais dans ce corps ! j'étais là, pour apprendre quelque chose, mais quoi ?
J'ai compris lorsque j'ai vue des gardes montés ce chemin. Derrière eux, il y avait un homme, vêtu d'une grande toile qui pouvait grossièrement ressembler à une cape. cette homme était maigre, un peu comme tous le monde. Il me faisait penser à un rabbin ! long cheveux bouclés, une barbes assez longue et noir comme les cheveux.
Il montait péniblement ce chemin. Il portait sur lui, une très grande croix, aidé par un garde qui tenait le pied de cette croix.
J'ai tout de suite compris ce qui m'étais arrivé ! J'étais revenue au temps où Jésus avait été crucifier. Il avait les lèvres crevassées par le soleil et le manque d'eau, ce que je voyais de son corps était couvert de plaie, visiblement faite avec un fouet. Une couronne tressée avec des tiges d'épines.
En fait, maintenant que je sais ce que je vaisais là, j'ai compris le sentiment de l'homme dans lequel je me trouvais. La colère qu'il ressentait, était une colère arpès Jésus, car visiblement, s'il n'avait pas mangé depuis un certain temps et bu, c'est à cet homme qui le devait. Et je pense que beaucoup de personne comme mon hôte pensait la même chose.
Un soldat, en haut de la colline, perçait un trou avec sa lance et son épée.
Les personnes qui étaient là tous comme moi, lui jetait des pierres, un peu comme pour le lapider. Ces hommes, tout comme moi, faisaient cela par crainte des soldats.
Une fois Jésus arrivé en haut de cette colline, il posa sa croix. Un nomme visiblement de lois, lui raconta surement les chefs d'accusations qui lui étaient reproché. Je ne comprenais pas un seul mot.
Puis, il lui a retiré, sa cape. Jésus était nue, seulement recouvert d'une toile pour couvrir son intimité.
Les soldats ce mirent à le clouer sur la croix, Jésus poussait des cries de douleurs et râlements. Puis, les soldats enfoncèrent la croix dans le trou déjà fais. Jésus poussa encore un long crie lorsque le pieds de la croix toucha le fond du trou qui avait été percé.
En fait, Jésus était seul sur la colline, je ne voyais pas d'autre croix. Il avait bien les pieds cloués, l'un sur l'autre, mais par contre pour les mains, il n'avait pas les clous au même endroit que l'on connait.
Il avait un clou à chaque bras, juste au-dessus du poignet, entre le cubitus et le radius.
Il était entouré de soldats armés, et les gens continuaient leurs jet de pierres.

le retour dans mon corps, a été beaucoup plus rapide, que l'allée.

Voilà, je voulais faire le partage de ce moment qui pour moi, m'a beaucoup appris. en humilité en sagesse, et en résistance à la souffrance.

gros bisous à tous
I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Jeu 8 Jan 2009 - 6:43

Bonjour Guy sunny

Quel plaisir de te lire ce matin ..

Ce qui t'ait arrivé cette nuit comme tu nous le racontes, c'est ce qui m'arrive très souvent ... c'est ce que j'appelle de la Méditation en Conscience Eveillée.

Cela me fait plaisir que tu ais découvert qu'il y a d'autres façons d'accéder aux Connaissances...

Le pays d'où tu reviens après cette méditation de conscience éveillée, c'est le pays des Esséniens et personnellement je le connais également.

Je t'embrasse fort.

Merci pour ce beau partage....

Je t'aime I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Jeu 8 Jan 2009 - 8:16

Bonjour Françoise, Very Happy

Je ne connaissais pas ce pays, ou tout du moins son nom.

Peux-tu me dire ce qu'est "La méditation en conscience éveillée ?

gros bisous Françoise I love you I love you

guy sunny

PS: Jésus n'est pas aussi beau et musclé que l'on peu le montrer sur les statues et gravure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Jeu 8 Jan 2009 - 8:49

Bonjour Guy,

La méditation en conscience éveillée, comme tu l'as vécue, c'est l'état de transition entre la veille et le sommeil (la méditation), sauf que ta conscience est en total éveil et tu ne peux en garder que l'intégration complète puisque tu le vis ou plutôt le re-vis…

c'est pour cette raison que je dis sans cesse que la méditation en conscience éveillée, c'est du vécu....

La liberté de la conscience éveillée est cette relation avec le processus de vie qui justement, parce qu'elle ne s'accroche à rien, semble changer tout le temps. Bien sûr, ce n'est pas le cas.

Celui qui est vraiment éveillé ne bouge jamais, installé de manière permanente au-delà du monde… du temps et du devenir. Mais à cause de cette position, on est capable, dans le monde du temps et du devenir, d'être la manifestation éclatante d'une créativité passionnée et débridée, une force puissante d'évolution consciente en action.

Je te souhaite de revivre de tels moments d'éveils en permanence, maintenant que tu y a accès.

En ce qui concerne Jésus, mon très cher Guy, c'était un homme comme tout le monde….

C'est la religion… qui en a fait un bellâtre…

Je t'adore… sunny

GROS BISOUS I love you

Françoise

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
mailla



Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Jeu 8 Jan 2009 - 21:27

c'est bizard sur le forum de martine ils parles aussi du tunnel
sinon entierement daccord avec mme Françoise What a Face

Suspect geek I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 6:49

sunny
Bonjour Mailla

C'est qui Martine ?? je ne connaît pas son forum...

Tu peux m'appeler Françoise s'il te plaît... parce que mme ça m'fait bizarre.

Merci à bientôt.. bisous

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 9:12

Bonjour à tous Very Happy



Depuis mon (rêve) d'hier, j'ai pas mal de chose qui ont bougé en moi.
Je repense, et ressens ce que j'ai vécu, avec une autre approche du Christianisme.
Une autre façon de penser, une autre façon d'apprécier les choses.
Le Christianisme, n'a pas été fait au départ pour établir des religions, des églises ou des temples.
Jésus n'était pas venu pour être annonciateur de cela.
Il était venu, pour nous apprendre une autre façon de penser, que les humains n'ont jamais comprise.
Il avait en faite, la charge de remettre, pour ainsi dire, le train sur ces rails.

Chaque personne étant très matérialiste, il était là, pour nous dire, que la vie et le bonheur ne ce trouve pas dans le matériel, mais dans la non matière.
Il ne parlait surtout en parabole, afin que toutes personnes comprennent ce qu'il disait, sur leurs propre plan.

Jésus était en faite, un homme comme tout le monde, avec un esprit différent des autres. Il parlait toujours aux noms de ceux qui avaient envoyé sur terre son esprit. Pour l'époque, ce genre de langage était méconnu (pour certain, encore aujourd'hui) il voulait, à lui tout seul, ainsi que les apôtres qui l'avaient suivis, abolir une façon de vivre et de pensée qui étaient instaurées depuis des générations et des générations.
Ces propos étaient bien acceptés par les pauvres, qui voyaient en lui un leader. Quant à la classe plus aisé, et aux prêtres existant à cette époque, cet homme allait arrivé pour bouleverser ce qu'ils avaient mis longtemps à instaurer, la peur de Dieu, afin de mieux les tenir en laisse.

Plus sa popularité grandissait, plus les riches les gouvernements et les prêtres craignaient pour leur place. Jésus disait ce que les écritures abolissaient. Et le peuple l'aimait, pour cette raison, et de l'espoir qui leurs apportaient.

Le peuple en voyant Jésus crucifier était content, car ils allaient pouvoir reprendre leurs anciennes habitudes, comme être asservie par les prêtres et les riches. Ils préféraient cela, plutôt que de voir leurs habitudes changer au nom d'une personne qui ce dit le fils de Dieu.

Jésus, n'était là, que pour montrer au peuple qu'il n'y avait pas que le travail et l'acharnement à celui-ci, mais qu'ils pouvaient posséder une autre chose que personne ne pouvait toucher, et qui était la foi. La foi en une chose immatérielle, que l'on ne pouvait toucher ni sentir, une chose qui était en nous, et que nous devions développer pour le bien de tous.
La spiritualité et la croyance aidant, le fardeau du travail aurait été moins lourd à porter.

Jésus était venu nous apporter une autre méthode de vie, cette méthode n'a pas été acceptée, et il est mort pour cela.
L'église qu'il proclamait, n'était pas un temple, ou une église où tous pouvaient venir prier, guider par un prêtre, mais simplement une communauté de gens, qui étaient tous là, dans un même élan, louer Dieu, chacun à sa manière, de façon à ce qu'une seule et même prières monte vers la compréhension de tout puissant. Pas besoin de temple, pas besoin d'église, où des tas d'hommes et de femmes sont mort pour construire cette demeure appelé temple ou église de Dieu.

Voilà ce que je voulais vous faire part, avec les ressentis de mon rêve d'hier,

gros bisous à tous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 13:40

sunny

Je peux te dire maintenant mon très cher Guy que c'est ainsi, que tu vas découvrir que la conscience éveillée n’entre pas en conflit avec des concepts religieux - ou scientifiques - et n’essaie pas de propager un système de pensée ou une idéologie.

C’est simplement un procédé pratique pour développer le potentiel de chacun. Le processus n’a rien d’une analyse froide et insensible. Au contraire, ses attributs sont la douceur, l’appréciation du moment présent, l’amour de soi et des autres.

En sachant comment méditer, il est possible de recevoir des informations et d'avoir des réponses à toutes les questions.

Dans cette technique de méditation interne, c'est la conscience qui prend conscience d'elle-même par un propre processus initiatique d’éveil de la conscience et d'autoréalisation

En technique de méditation interne, Dieu cherche le vide pour le remplir.

Je te fais plein de gros bisous dans l'attente de pourvoir partager encore...


Françoise I love you

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 16:54

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 17:30

sunny

Bonsoir Marlène I love you

Bernard BERBER a dit également … ces deux citations :

"Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant."

ET

"Les plus silencieux s'avèrent souvent les meilleurs orateurs dès qu'on leur en donne l'occasion."

Alors Marlène tu en a l’occasion ici… dis-nous ce que tu en penses s’il te plaît…

Je te fais un gros bisou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 17:44

Very Happy

mais aussi :

" La où il y a beaucoup de mots, les erreurs sont inévitables "

Shri Sanyal Mahasaya

Claudia sunny Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 58
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 17:54

Wink

"Tout le monde voudrait changer le monde,mais personne ne pense à se changer soi-même. "

Tolstoï

bisous Claudia I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
gill

avatar

Nombre de messages : 977
Age : 53
Localisation : var
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 18:18

oups Shocked ça me fait penser que j'ai oublié de sortir le linge de la machine ! bin comme ça je pourrai me changer Laughing Wink
I love you cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 18:24

Ce que j'en penses...
Cela me remmene des annees et des annees en arriere..
Lorsque j'ai "fusionné" avec l'energie christique... à tel point que cela avait finit dangereusement pour moi...
Mais ce sont des moments de vie si intense qui n'appartiennnent qu'a celui qui les vie.. car vivre de tel moment dans un monde totalement fermer, nous fait connaitre l'autre extreme de l'immage.

Je me suis vecu en "Jesus".....
Il m'a fallu ensuite des annees de reconstruction.

J'en penses sans penser..
Pour moi la religion que je n'ai jamais etudié à voulu "proteger" le commun des mortels. Car vivre cette intensite et revenir ensuite à la réalite, laisse un gout un peu amer.. il me semble que la bible parle de fiel.....
L'eglise Tel un parent, mais meme le meilleur des parents n'est pas à l'abris de l'erreur à voulu nous proteger.
L'eglise est dirige par des hommes et comme dans tout les domaines, il arrive qu'il y est des derives....
Mais les hommes d'eglise ne sont pas Dieu, ni l'Eglise le temple....
L'eglise est un lieu de receuillement.


nous avons tous nos etapes, nous avons tous nos chemins et nos croyances.
tout ce que je crois, c'est que nul ne peut affirmer, tant dans un sens que dans l'autre.

Je fais pratiquer la meditation dirigee à des personnes.
Dans une meditation dirigee de base que j'utilise, j'utilise la croix et l'etoile de david, bien que totalement hors religion.
bien des personnes se voient comme Jesus au depart et on peut voir les croyances des personnes, leurs façon d'y reagir et d'alourdir ou d'allerger leur vie.

Moi meme ai vu Jesus sous une croix de bois sur son chemin de croix la premiere fois que j'ai fait cette meditation.
Lorsque je l'ai vu ainsi, ma compassion m'a fait lui demander:
"Que puis-je faire pour t'aider à porter ta croix?"
il m'a repondu, que si chacun portions la notre, la sienne en serai allegée..
J'en ai alors decidé de prendre Ma vie en charges et j'ai aussi compris qu'on ne pouvait aider que celui qui demandait..
Porter la croix de l'autre sans qu'il ne prenne conscience, ne fais que le plonger plus bas et allourdir sa croix en ralentissant son elevation.

une amie a aussi vue Jesus sous la croix, elle à voulu lui porter sa croix.
mon amie n'a pas compris la reaction de Jesus.
il l'a engueulée......
Sa croix etant symboliquement SA vie, en portant chacun la notre c'est de cette façon que nous l'aiderons......

bien d'autre personnes ont vu Jesus sous cette croix, beaucoup n'ont pas osé me le dire, ou on eu honte de leur vision.... ils ne comprenaient pas.
Le sachant pertinement, apres avoir echanger sur les ressentis de chacun, je leur raconte mes anecdote et la les personnes s'ouvrent.

Sur quel plan avons nous acces......
ou est c monde que nous vivons dans les meditations....
la reponse est en chacun de nous et elle nous ai propre.

J'ai vecu en Jesus, je le sens, je le sais...
Je sais aussi qu'il est possible qu'il ne soit qu'un archetype....
Mais cet archetype donne tellement chaud au coeur et à l'ame, qu'il n'est pas pecher que de s'approprier ses moments de grace.....

je ne suis pas philosophe...
je ne suis que moi.

On a u me dire bcp de chose sur mon vecu, on m'a donne des explications suivant les connaissances ou croyances de chacun....... Mais aujourd'hui peut importe Je suis moi les pieds sur terre, la tete dans les etoiles et je voyage dans la lumière, je vais ou me porte le rayon, je ne suis qu'un etincelle..

Ce qui se vit dans mon temple interieur est mon initiation "celeste"
Cela passe aussi par la douleur, par le vide.......
quelqu'un m'a dit recement, que pour apprecier le plein, il fallait connaitre le vide.......

mon message semble peut-etre partir dans tous les sens, mais il est ecrit sans la RAISON.......

quelque chose me pousse à vous ecrire
Am shalom et pourtant intellectuellement je ne sais meme pas ce que cela veut dire.....

si qqun à la traduction?

drunken sunny drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 18:41

je viens de rechercher sur google pour avoir la traduction, vu que les sites de traduction me donne la meme chose en hebreu ou en français, j'ai fait traduction sur un lien

je penses comprendre et que toi Guy tu comprendra, il semblerait que ce soit un signe pour toi et un tellement beau signe.......

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.amshalom.org/&sa=X&oi=translate&resnum=3&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dam%2Bshalom%26hl%3Dfr%26rlz%3D1T4ADBS_frFR275FR276

que mes larmes de compassion coulent toutes seulent......
regarde les mots ecrit en rouge entre autre.......
Merci
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
mailla



Nombre de messages : 513
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 21:06

salut Very Happy

c'est surement du a mon education sud americaine on dit madame meme a notre propre mere mais c'est evident que les rapports changent d'un continent a l'autre ou d'un monde a l'autre.... alors d'une dimention a l'autre... Smile
quand la joie n'est plus provoqué par quelque chose de materiel vous allez penser que je me repete mais la joie aussi est une energie independante c'est quand on s'appercoi que ce que nous appelons nos emotion viennent sans qu'on s'en appercoive d'une receptivité a une certaine energie (qui pourtant nous traverse en permanance) parce que nous ressentons a ce moment precit cette ouverture qui est existante et immuable en nous on s'appercoi tout a coup que nos emotion sont non seulement mal dirigé a cause de notre education et du fait completement incomprise et en plus representé par des illusions materiel du coup l'autre monde parait plus concret que celui ci enfin surtout par ceux qui on recu ce merveilleux cadeaux tellement grand qu'il peut devenir encombrant ou pesant c'est sure albino

ce qui donne acces a la connaissance c'est de decouvrir l'energie ou d'y etre confronté ensuite c'est toujours dificile de faire le menage dans sont esprit en etant confronté a ce desordre emotionnel inatendu mais apres l'avoir sentis on a plus le choix ou se serais choisir le mensonge humain en toute connaisance de cause
notre ami shula en parlait des fois en citant l'evangile de jean king


pour le sujet des tunnels c'est sur ce forum il y avait de bon intervenants comme shula entre autres
http://notreexperience.actifforum.com/vivre-apres-l-experience-f6/le-tunnel-de-lumiere-t838.htm
et la y a tous les temoignages dont celui de guy claudia et d'autres
http://www.notre-experience.net

boone lecture drunken Smile farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Retour vers un étrange passé   Ven 9 Jan 2009 - 23:20

Merci mailla Very Happy

Merci mailla pour ces liens . Ceux qui chercheront le mien, le trouveront sous le prénom d'Annette.....

Merci aussi de citer Shula . Cet ami m'a fait ingurgiter une bonne partie de l'Evangile de Jean, (suivant les étapes de ma spiritualité) ...et comme je ne comprenais pas tout, il a eu la gentillesse de me l'expliquer à sa façon.......Dans le sérieux, j'ai quand même piqué de bons fou rires....... Very Happy

Il manque vraiment sur nos forums I love you

Bien souvent, toi aussi, tu écris des choses qu'il aurait dites....... sunny

Gros bisous mailla I love you I love you I love you

Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 23:42

Bonsoir Marlène, Very Happy

Ce que tu as mis sur le forum " I love you " était sufisant pour moi, les discours ne servent à rien, lorsque la compréhension n'est que dans le coeur.

Gros bisous Marlène I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Marlène

avatar

Nombre de messages : 222
Age : 54
Localisation : Istres
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 23:49

Je te souhaite une bonne soiree, et à vous tous aussi.

Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agapee-evoluence.com/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Ven 9 Jan 2009 - 23:53

I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Marguerite

avatar

Nombre de messages : 138
Age : 63
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Dim 11 Jan 2009 - 9:37

Bonjour à tous

je viens de vous lire et voici ce que j'ai envie de vous dire à tous...

C'est que peu de gens, si jamais il y en a, ont la vision et l'illumination de Jésus.

C'est sans doute lui qui eut la vision la plus pénétrante parmi tous ceux qui vécurent jamais. Il avait un tel sentiment d'unité complète avec le Divin que lorsqu'il prononçait sa parole de commandement, c'était comme la voix de Dieu "Moi et le Père sommes UN" n'était pas une répétition vide comme elle l'est parfois dans la bouche de quelques-uns d'entre nous.

C'était une conviction inébranlable, parce que Jésus connaissait cette unité sans l'ombre d'un doute.

Même dans les meilleurs d'entre nous, nous restons bien en dessous de son idéal sublime, par conséquent nous trouvons nécessaire de répéter les traitements de temps en temps.

La ferme certitude de la guérison se communiquait par l'Esprit à la plupart de ceux qu'il traitait, sauf à Capharnaüm, "où il ne put faire d'oeuvres puissantes à cause de leur incrédulité.

Rappelons-nous que le traitement n'est achevé que lorsqui'l est accueilli en la conscience de celui qui le reçoit, avec une entière acceptation mentale ; un traitement répété est donc parfois nécessaire à cause de la conscience obscurcie du malade.

Un praticien ne guérit jamais celui qu'il traite. Son rôle est de connaître l'éternelle Perfection, de la déclarer, de démentir la réalité et la vérité de toute apparence du contraire, et d'attendre avec confiance que le grand Serviteur manifeste que la santé reconnue par le praticien existe en ce moment même.

En guérissant nos corps nous restituons au Serviteur l'image pure placée devant lui lorsqu'il édifiait le corps d'un enfant à naître...

Marguerite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Dim 11 Jan 2009 - 15:08

Bonjour Marguerite Very Happy

je suis d'accord avec toi, lorsque tu dis que nous ne pouvons pas égaler Jésus.
Déjà, loin de moi cette pensée. Je ne suis tout juste bon à lui lasser ses sandales !

Par contre, l'idée du Divin, est que l'on retrouve la pureté de l'époque où il nous avait conçut.

L'être de lumière qui est SOI, vient d'ans un corps de fœtus, afin d'améliorer, d'affiner la pureté qu'il souhaite retrouver.
SI pour cette mission, son corps ou son esprit doit souffrir, il souffrira. Le but, n'est pas ce que le corps ou l'esprit est, c'est plutôt ce que nous allons en faire, et comment nous allons l'accepter.
c'est par ce fait, que l'on progressera ou que l'on régressera dans notre pureté.
Le corps peu être dans un corps sain et dans un esprit sain, alors qu'il peut ce trouver dans un corps abimé, physiquement ou mentalement, et la façon dont nous allons accepter ou refuser ce fait, que l'on progressera ou régressera dans notre pureté originelle.

Gros bisous Marguerite et à tous ! I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Marguerite

avatar

Nombre de messages : 138
Age : 63
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Dim 11 Jan 2009 - 16:34

Oui c'est entendu Monsieur Guy, mais cependant, l'individu qui pense par lui-même n'a pas besoin d'être contraint de fonder sa philosophie de la vie sur quelque chose que Dieu est supposé avoir dit à un autre, que celui-ci appartienne au passé ou au présent.

Une foi réelle ne peut être édifiée que sur une évidence que la raison de l'homme peut peser et juger. Si donc nous sommes supposés accepter l'affirmation que la guérison mentale et spirituelle est un fait, il nous faut chercher les raisons fondamentales pourl esquelles ce serait possible ; et ces raiosns devraient être telles qu'elles puissent être comprises par l'homme de la rue, sans qu'il fut nécessaire de faire intervenir de prétendues révélations divines.

Vu que guérir est en un sens une activité créatrice, la création de cellules qui sont à l'épreuve de la maladie à la place de cellules susceptibles d'états morbides, le meilleur point de départ serait de s'allier à l'activité créatrice cosmique parce que toute activité créatrice doit suivre le même plan.

La matière n'a pas d'intelligence propre, il faut toujours qu'une force extérieure agisse sur elle ; elle ne pourrait donc pas être née à l'existence par elle-même, ne pourrait pas s'être créée elle-même.

En recherchant l'énergie-force qui lui donna la vie, il nous faut donc chercher en dehors des formes matérielles de l'énergie telles que l'électricité par exemple ou d'autres forces qui surgissent de la matière...

Ne pensez-vous pas Monsieur Guy ??

Marguerite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   Dim 11 Jan 2009 - 18:42

Bonsoir Marguerite Very Happy

S'il te plait Marguerite, si tu pouvais laisser tomber le "vous"et "Monsieur guy"

Cela me ferais vraiment, mais alors vraiment plaisir. Very Happy Very Happy

En vue de ce que tu écris Marguerite, nous avons une idée sensiblement identique, mais dans un langage différent.

Si tu relis bien (comme moi), plusieurs fois ce que tu écris et ce que j'écris, tu verras que nous parlons de la même chose, avec des mots différents.

Gros bisous Marguerite I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour vers un étrange passsé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour vers un étrange passsé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour vers le futur (1985) Robert Zemeckis
» retour vers le futur ?
» Touche pas à mon pope !!
» Emile Somville- retour vers le Ciel !
» Le lynx des Pyrénées… Retour vers la cryptozoologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Phénomènes Paranormaux :: Vie antérieure-
Sauter vers: