source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LA CONQUETE DU SOI

Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: LA CONQUETE DU SOI   Mar 16 Déc 2008 - 23:41

Bonjour à tous Very Happy

Notre but dans la vie est de conquérir notre SOI et nos limitations humaines et de faire connaître ce que nous avons à connaitre et à expérimenter.

On trouve de nombreuses traces de ces connaissances dans les traditions anciennes.

Certaines de ces traditons sont :
- les philosophies des Anciens Egyptiens,
- la descritpion de Bouddha faite par lui-même en tant qu'être éveillé,
- la compréhension de la vertu et de l'immortalité de l'âme vue par Socrate,
- le concept des formes universelles de Platon,
- la vie et les enseignements de Jésus-Christ,
- les oeuvres de l'Apôtre St Thomas,
- l'Hymne à la Perle,
- Apolon de Tyane,
- Mani,
- les Cathares et les Albigeois,
- les mystiques Espagnols,
- les oeuvres de Michel Ange et de Léonard de Vinci,
et les Maîtres de l'Orient, pour n'en citer que quelques-uns...

La connaissance devient expérieince personnelle. Ceci permet de commencer à expérimenter notre propre vérité personnelle, notre propre sagesse personnelle, et de ne plus dépendre de la croyance ni de la foi ou de la parole de quelqu'un d'autre. C'est pourquoi, nous ne possédons aucun maître car nous sommes maître de nous-mêmes.

Les disciplines sont conçues de telles sortes que rien n'est laissé au hasard ou à la croyance. Elles permettent de nous mettre à l'épreuve : l'affirmation selon laquelle nous créons notre propre réalité.

Bonne journée à tous sunny

Françoise sunny
I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Mer 17 Déc 2008 - 6:18

Bonjour Françoise, Very Happy

Ce que tu dis là est très juste, suivre un but, sans que l'on puisse atteindre personne, sauf la connaissance de nous-même.

par contre, tu as écrit ; - les Cathares et les Albigeois,

Cela vibre en moi lorsque je l'ai lu, pex-tu me dire ce que cela veut dire, ou qu'est-ce ? Car je ne le sais pas, et j'aimerais connaitre.

gros bisous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Mer 17 Déc 2008 - 6:39

Bonjour Guy I love you

voici un lien pour quelques explications

http://www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=97

je t'embrasse I love you

Bonne journée sunny

Françoise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Mer 17 Déc 2008 - 7:51

Coucou Françoise : Very Happy

Je comprend mieux ma sensation, car c'est une vie que j'ai eu vers la fin du Cathare .

gros bisous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 6:35

Bonjour Guy sunny

Tu pourrais nous en raconter un peu plus sur ta vie antérieure chez les Cathares ?

J'aimerais bien savoir si l'histoire des livres retranscrit des vérités.

Merci Guy pour ce que tu pourras faire sunny

Bonne journée I love you

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 7:44

Bonjour Françoise, Very Happy

Tu sais, cela ne ce résume à pas grand chose. J'en avais déjà écris une partie sur le forum. Mais cela ne me gène pas de répéter.

je suis née vers fin 11éme siècles, je ne me souviens de cette vie que par ce petite parcelle.
Je sais, que lorsque le danger venait, nous nous rendions dans un château et nous attendions sur la place que le danger soit écarté.
C'était les propriétaire du château qui ce battaient avec d'autres qui voulaient entrer. je voyais en entrant dans ce château, que ceux qui nous poursuivaient brûlaient les granges et prenaient les animaux pour leurs nourritures.
ces personnes étaient vêtu visiblement de peau de bête, ils avaient des épée et des arcs.

Ce que je me souviens aussi, et qui est plus personnel, est que j'étais donc une femme, et une croqueuse d'homme. célibataire, marié, tous ceux qui me plaisait.
Je ne restais avec personne très longtemps, car j'avais, moi aussi, une famille.
je sais que j'avais un mari et des enfants en bas âge pour certain, d'autres étaient plus grand déjà.
Je me souviens du goût de l'homme lorsque l'on faisait l'amour, des caresses, des fellations, des pénétrations. J'en ai encore un souvenir précis et bien vivant.
Un midi de février, 1315, j'étais dans la cuisine, avec mon tablier. La table était faite de bois, et les assiettes étaient elles aussi creusées dans cette table. Il y avait des verres en terre, et un pichet, fait également de terre, où l'eau était puisée dans un puits.

J'ai vu deux hommes arrivés, l'un tenait la porte, et l'autre surveillait dehors. une petite ruelle pavée grossièrement, et deux caniveaux sur les côtés, pour jeter certainement ce qu'il y avait dans le pot des toilettes.

Un troisième hommes est entrés, et m'a poignardée avec un couteau à longue lame. J'ai pris le coup juste au-dessous du diaphragme.
J'ai sentie la froideur de la lame, puis plus rien, je n'avais pas mal. Ils sont repartis aussi vite qu'ils étaient entrés. Une fois seul, beaucoup de sang s'écoulait de ma blessure. Maintenant, cela me brûlait atrocement.

C'est là, au pieds de la table, que je suis morte.

Voilà ce que je me rappelle. Ce n'est pas grand chose, mais j'espère que cela te servira. Very Happy

Gros bisous Françoise I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 8:10

Françoise, j'ai oublié deux ou trois détails, qui, peut-être, pourront t'aider.

en regardant la ruelle, j'ai remarquée que les fenêtres et portes ne sont pas larges.
Les maisons avaient une ossature de bois, le remplissage était fait de pierre et de torchis mis grossièrement.
en plus, l'époque était aux chevaux, et je ne vois aucune auge pour manger et aucun abreuvoir. par contre, il y avait de gros anneaux fixés sur la charpente des maisons.

Voilà, cela pourra peut-être t'éclairer un peut plus ??

gros bisous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 9:21

Bonjour GUY Very Happy

OUI.... effectivement tu m'apprends beaucoup de choses par ce récit, je te remercie infiniement pour tous ces détails.

Ce sont plein de petits détails qui ont leur importance. J'adore pouvoir apprendre de cette façon. Là au moins, c'est du concret pour moi car c'est du vécu.

Je t'embrasse fort I love you I love you

Merci encore Guy sunny

Françoise sunny

PS : c'est quand que tu réponds à mon MP (bisous)
I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 12:46

je te répondrais demain, je serais plus tranquille et...seul cyclops

gros bisous Françoise I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Invité
Invité



MessageSujet: la conquête du soi   Jeu 18 Déc 2008 - 15:57

Coucou Françoise et Guy Very Happy ,

Guy , ton récit me rappelle, ce que j'ai vécu , à une époque , quand j'étais un guerrier sanguinaire, combattant l'hérésie.....

Je ne sais pas à quelle époque c'était .....J'étais juste un guerrier de métier , sans attache , que mes amis de combat.....Je sais seulement , que c'était ici, dans cette région que j'habite......

J'étais vétu de quelque-chose qui ressemblait à du cuir, et qui cliquetait beaucoup, car c'était mis, plaque sur plaque pour que les protections soient plus épaisses ......Il fallait être costaud, car ce harnachement était très lourd, à lui tout seul......

On était à cheval, on attachait les chevaux à des anneaux qui étaient là pour çà, sur les piliers de soutien des maisons , assez basses d'ailleurs Au bout de ce qui était une ruelle, on descendait de nos montures, et on entrait brusquement dans les maisons, pour tuer femmes et enfants, puisque leurs hommes étaient partis vers d'autres lieux de combat......ou aux champs.....

L'intérieur des maisons était bien comme tu le décris.....C'était très sombre . Il n'y avait pas de vitres, du papier huilé servait de vitre.....Oh ! comme je m'en souviens .....!!!

Je me souviens qu'on avait ordre de violer les femmes, avant de les "éventrer ".......La petite lame plongeait dans le corps par le bas du ventre et on tirait violemment vers le haut pour ouvrir les corps en deux.......(pardon pour ces détail sordides, mais c'est une rude vérité )

Nous avions aussi une grande lame, qui servait pour les bataille à cheval, ou au corps à corps avec d'autres guerriers.....

Dans une de ces grande bataille, je fus décapité promptement......Zouuu , un de moins Very Happy

Je ressent encore, moi aussi, cette puissance que j'avais en ces années là, mais maintenant, je peux en ressentir toute l'horreur..... affraid

Combien de vies, ma faudra-t-il encore pour effacer ce lourd karma......

Le fait, qu'ensuite, dans d'autres vies , j'ai eu des corps assez fragiles, a été pour que je me mette à réfléchir et à retrouver le chemin de mon âme ......

Gros bisous à tous les deux I love you I love you I love you I love you


Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Jeu 18 Déc 2008 - 20:28

Hello Guy !!!

Dis-moi, j'ai relu les informations que tu m'as donné et j'en déduis que les guerres des cathares et des albigeois, c'était en réalité encore une luttes des pouvoirs : le pouvoir temporel contre le pouvoir spirituel ... c'est ça ?

Mais y'a un truc que j'aimerais bien approfondir, tu dis : je suis née vers fin 11éme siècles et après tu dis : Un midi de février, 1315... j'en déduis qu'on peut penser que tu avais alors au moins 213 ans c'est ça.

Et ce que j'aimerais bien savoir Guy jsuqu'a quel âge alors on s'unissait à cette époque pour avoir encore des enfants en bas-âge. Tu pourrais me raconter ton enfance si c'est possible, ça m'intérese vraiment.

Et puis j'aimerais bien savoir aussi jusqu'à quel âge autour de toi, les gens vivaient.

Je te remercie pour toutes les explications supplémentaires que tu pourrais me donner. I love you I love you

J'te fais plein de gros bisous.

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Ven 19 Déc 2008 - 19:06

Bonsoir à tous, sunny

Comme je n'ai pas la réponse de Guy à ce qui est demandé plus haut.....

J'ai une autre question :

Pourquoi défendre le "faible"?

Le caractère est le facteur essentiel de notre individualité.

Il est la grande force qui guide, stimule, dirige toute notre action et qui régit toutes les attitudes de ce monde. C’est lui qu’il faut chercher derrière toute pensée, toute action.

Il peut être fondé sur un roc inébranlable ou sur des sables mouvants. Il dépend d’une puissance immense autant que mystérieuse : l’esprit.

Nos actes, nos paroles et nos attitudes ne sont rien d’autres que la manifestation extérieure de nos pensées secrètes.

D'une première approche, j'estime que la majorité des gens pensent qu'il est évident qu'il faut défendre les plus faibles, mais pourquoi donc ?

L'une des questions qui se pose est : s'il y a un but, une raison dans le fait de défendre quelqu'un ?

Est-ce un devoir, une responsabilité ou pour avoir bonne conscience … ou autre ?

Est-ce parce que certains se sentent obligés par la morale ou par autre chose, mais quoi donc ?

La représentation du "faible", celui qui est pauvre spirituellement, celui qui l'est physiquement, celui qui l'est culturellement ou même matériellement, et il y a sans doute dans ces représentations du faible un rapport avec SOI. Peut être avez vous une autre représentation d’ailleurs, pour le terme faible.

Je dis toutefois attention car je ne veux en aucun cas blesser ou offenser qui que ce soit par l'utilisation du terme « faible », mais c'est bien ce mot là qui prendra certainement une grande place dans nos échanges.

Bisous à tous I love you

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Ven 19 Déc 2008 - 20:01

Françoise a écrit:
Hello Guy !!!

Dis-moi, j'ai relu les informations que tu m'as donné et j'en déduis que les guerres des cathares et des albigeois, c'était en réalité encore une luttes des pouvoirs : le pouvoir temporel contre le pouvoir spirituel ... c'est ça ?

Excuse moi de ne pas t'avoir répondu avant, mais, avec les enfants, ma femme, je n'ai pas beaucoup le temps d'écrire, des phrases courtes, oui, mais plus est difficile.
La raison pour laquelle ils se battaient, je ne l'a connait pas, j'avais trop peur et je ne pensais qu'a une chose, me protéger et protéger mes enfants.


Mais y'a un truc que j'aimerais bien approfondir, tu dis : je suis née vers fin 11éme siècles et après tu dis : Un midi de février, 1315... j'en déduis qu'on peut penser que tu avais alors au moins 213 ans c'est ça.

Je me suis trompé en parlant de siècle, j'ai dû naitre vers 1290 ou un peu avant.
Pour la date de ma mort, ça, j'en suis sur.


Et ce que j'aimerais bien savoir Guy jsuqu'a quel âge alors on s'unissait à cette époque pour avoir encore des enfants en bas-âge. Tu pourrais me raconter ton enfance si c'est possible, ça m'intéresse vraiment.

Enfant, nous n'avions pas le choix, dés que nous avions nos règles, nous étions bonne à marier. Donc vers 12 à 13 ans. La mari était choisi en rapport aux terres qu'avait les parents.
Mon enfance c'est plus passée dans la terreur de rester vivante que de jouer. Le seul plaisir que j'avais, c'est lorsque ma mère lavait le linge au lavoirs, je pouvais alors jouer dans l'eau, car c'était un lieu interdit aux hommes.


Et puis j'aimerais bien savoir aussi jusqu'à quel âge autour de toi, les gens vivaient.

Les gens mourraient de vieillesse vers 40 ans. ou bien tué dans les batailles, ('pas le temps d'aller aux abris.

Je te remercie pour toutes les explications supplémentaires que tu pourrais me donner. I love you I love you

L'odeur dans les rues était immonde. Nous n'avions qu'une hâte c'était que la pluie tombe pour laver les rues.Il y avait aussi beaucoup de rat. Lorsque l'on se faisait mordre, mon père me mettait une lame de couteau rouge qui sortait du feu, pour qu'il n'y ai pas de maladie.
le médecin, il n'y en avait pas, car nous n'avons rien à lui donner. les plais qui n'étaient pas brûlées s'infectaient rapidement.

Les souvenirs reviennent au fur et à mesure que j'écris, mais je préfère arrêter là, je suis sur que tu comprendras la raison.



J'te fais plein de gros bisous.

Françoise sunny

Je t'embrasse très fort aussi I love you I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4297
Age : 61
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Ven 19 Déc 2008 - 21:39

Françoise a écrit:
Bonsoir à tous, sunny

Comme je n'ai pas la réponse de Guy à ce qui est demandé plus haut.....

Excuse moi, Françoise, mais j'ai mes tâches à accomplir dans ma maison, mes enfants pour le repas, ainsi que ma femme.
Beaucoup de sommeil, car je ne tien pas très longtemps, sans recharger mes batteries, et elles ce décharges de plus en plus vite. Avant, je ne dormais dans la journée que 2 heures, et maintenant, c'est 4à6 heures. Ce qui ne me laisse pas beaucoup de temps pour me reposer, il faut que je fasse vite, tan que je le peux.
Sinon, pour écrire, je le fais lorsque je suis plus tranquille et seul. Là, j'ai mes deux à la maison, mais ils me laissent écrire.


J'ai une autre question :

Pourquoi défendre le "faible"?

je parle en mon nom, et avec l'expérience que j'ai, le but, ce n'est pas de défendre les faibles, mais de les aidé à grandir, afin qu'il trouve leur vie plus douce.
Le mot faible me dérange beaucoup mais...c'est ce que tu emploies.
Car en finalité, il n'y a ni faible et ni fort. Il y a des personnes initiées depuis pas mal de temps, et des personnes qui démarre. Enfin de compte, au début, nous avons été identiques à eux, mais le souvenir n'y est plus, car nous ne l'avons activer afin qu'il soit toujours présent en nous, ce qui nous donne cette façon d'être humble devant quiconque.


Le caractère est le facteur essentiel de notre individualité.

Il est la grande force qui guide, stimule, dirige toute notre action et qui régit toutes les attitudes de ce monde. C’est lui qu’il faut chercher derrière toute pensée, toute action.


Je ne dirais pas comme toi Françoise, il faut resté humble, et se dire que la force qui nous guide est régit en nous-même. Elle nous stimule, nous dirige dans nos actions, et régit nos attitudes qui seront vues, sentis, apprécier, prises peut-être en exemple dans ce monde, dans les autres, sur l'autre rive, et sur les mondes parallèles.


Il peut être fondé sur un roc inébranlable ou sur des sables mouvants. Il dépend d’une puissance immense autant que mystérieuse : l’esprit.

C'est vrai Françoise, que l'esprit détient une puissance immense, par contre, il n'y a rien de mystérieux, il suffit de déchiffrer les bonnes données, de canaliser sont énergie, pour le positif comme pour le négatif. Nous en sommes le maitre, mais nous en sommes l'esclave également. Tout est dans la façon dont tu vas interpréter les données.

Nos actes, nos paroles et nos attitudes ne sont rien d’autres que la manifestation extérieure de nos pensées secrètes.

Nos actes, nos paroles, nos attitudes, sont bien des pensées en mouvement afin que nous puissions vivre en civilisation tout en suivant une norme de groupe.

D'une première approche, j'estime que la majorité des gens pensent qu'il est évident qu'il faut défendre les plus faibles, mais pourquoi donc ?

défendre les faibles, à souvent une résonance avec une religion ou une idéologie.
Dans la nature, ce que l'on appelle agir d'instinct, les animaux, ont toujours défendus les plus faibles, car c'étaient ceux, qui ce faisaient prendre par les prédateur le plus rapidement.
Il n'y a aucun but, aucune raison réfléchi, ce n'est pas un devoir,ni une responsabilité, ni pour avoir une bonne conscience ! Ces sentiments sont pensées car la personne qui se les pose, ressent un sentiment de culpabilité, je n'ai rien fait ! mais pourquoi donc ?
Il ne faut pas oublier que maintenant, la race humaine possède l'intelligence,l'intelligence appelle à la réflexion ! la réflexion amène à connaitre qu'il y a toujours dualité ! faisons nous bien ?Ou faisons nous mal ? la faculté du discernement, la faculté de nous posé les bonnes questions. A ce moment, survient la moralité ou l'immoralité, un choix que l'on décide, que personne ne peut prendre à notre place, une décision qui n'appartient pus à un groupe, mais à une seule personne.


L'une des questions qui se pose est : s'il y a un but, une raison dans le fait de défendre quelqu'un ?

Est-ce un devoir, une responsabilité ou pour avoir bonne conscience … ou autre ?

Est-ce parce que certains se sentent obligés par la morale ou par autre chose, mais quoi donc ?

La représentation du "faible", celui qui est pauvre spirituellement, celui qui l'est physiquement, celui qui l'est culturellement ou même matériellement, et il y a sans doute dans ces représentations du faible un rapport avec SOI. Peut être avez vous une autre représentation d’ailleurs, pour le terme faible.

Je dis toutefois attention car je ne veux en aucun cas blesser ou offenser qui que ce soit par l'utilisation du terme « faible », mais c'est bien ce mot là qui prendra certainement une grande place dans nos échanges.

je ne pense pas que le mot faible ou fort prenne une place importante dans nos échanges.
Car ses mots, en eux-même, ne veulent rien dire. Il y aura toujours plus fort, ou plus faible que nous, ce qui annule ses deux mots, qui sont surtout basés par l'intelligence constructive, ou destructive. Nous ne sommes que maitre de ce que nous sommes, et c'est nous qui façonnons notre entourage et nous même.


Bisous à tous I love you

Françoise sunny


Je vous fais un gros bisous à tous, et à toi aussi Françoise. I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 1808
Age : 59
Localisation : Modératrice
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   Sam 20 Déc 2008 - 5:46

Bonjour Very Happy

Je te remercie infiniement mon très cher Guy pour avoir répondu si clairement à mes nombreuses questions I love you

Je comprends beaucoup mieux les différents positionnements que l'on peut rencontrer sunny

Je veux te remercier également pour les réponses sur les cathares, oui merci pour ta franchise, cela m'aide également sunny

Je te souhaite une très bonne journée sunny ainsi qu'à tout le monde sunny

Tendresse I love you

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devantsoi.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CONQUETE DU SOI   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CONQUETE DU SOI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expo " A la conquete du feu!"
» Vidéo documentaire "A la conquete de la lune"
» Ptit quizz en Histoire
» Spatial : l'Amérique change de cap - JDE mars 2010
» Les Templiers - Abbé Bareille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Chemins Spirituels :: Spiritualité-
Sauter vers: