source, spiritualité, social

spiritualité et vie sociale
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RECUEIL DES MAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Lun 8 Déc 2008 - 14:18

francoise a écrit:
Bonjour Guy Very Happy

Tu as dit :
Il est vrai que le dictionnaire a été fait par des humains, en rapport à une norme.
Moi, je regarde les mots d'une façon spirituelle, donc, je n'ai pas le même dictionnaire

Mais ce n'est qu'une façon de concevoir un mot le Pincipal, est que l'on ce comprenne


Eh bien tu vois là Guy justement on ne se comprend pas... car si cela ne parle pas à mon coeur, je ne puis comprendre hélas. Rolling Eyes I love you

Je suis humaine et je parle à des humains... et lorsque tu me dis ne pas avoir le même dictionnaire, je me pose des questions de savoir s'il ne serait pas alors intéressant de nous faire partager le tien ?

Sinon nous devriont changer notre langue, l'anglais par exemple est plus explication, un seul mot pour chaque chose, chaque émotion comme par exemple LOVE - LIKE .... I love you


Il serait intéressant sur ce point d'avoir l'explication de Jeeppetou ...

Je t'embrasse très fort I love you I love you

Françoise sunny


Bonjour Françoise Very Happy

Je vais commencé par remercier humblement Jeepeetou pour la traduction qu'il t'a donnée.

je m'explique surement très mal, car j'ai de plus en plus de difficulté à mettre des mots, sur des sentiments qui sont de plus en plus fort.
Il y a des définitions, qui ne se disent pas par la bouche, mais par les yeux par l'énergie dégagée du corps. Et de ce fait, il faudrait avoir un face à face, qui n'est pas possible par le clavier.

S'il ne tenait qu'à moi, d'une façon égoïste, je ne parlerais même plus, car le regard ou l'énergie dégagée par le corps me suffirait pour comprendre les gens autour de moi. C'est un peu pour cette raison, que je ne vais plus dans des endroits où je peux trouver du monde ( un marché par exemple).
Lorsqu'on dit : Un chat est un chat, et bien moi je dis non, un chat n'est pas forcément un chat.

Tu sais Françoise, j'ai fais après mes NDE, beaucoup de VA, beaucoup de sortie de corps, j'ai également fais des VA qui me ramenait à une NDE. Je sais qu'une personne comprend bien ce que je dis là ! La parole n'est plus utile, elle ne sert qu'à expliquer des faits, qui ne sont, en eux-même, pas explicable.
Tous ce qui est langage, couleurs, expressions, explications, etc...devient difficile à exprimer avec des mots, si la personne en face ne comprend que ce qui est palpable.

J'espère que je me suis mieux expliqué ? Car cela est vraiment très difficile Françoise. Smile No

un très gros bisous pour toi et pour ceux qui veulent le recevoir. I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Lun 8 Déc 2008 - 15:06

Citation :

Tu sais Françoise, j'ai fais après mes NDE, beaucoup de VA, beaucoup de sortie de corps, j'ai également fais des VA qui me ramenait à une NDE. Je sais qu'une personne comprend bien ce que je dis là ! La parole n'est plus utile, elle ne sert qu'à expliquer des faits, qui ne sont, en eux-même, pas explicable.
Tous ce qui est langage, couleurs, expressions, explications, etc...devient difficile à exprimer avec des mots, si la personne en face ne comprend que ce qui est palpable.

J'espère que je me suis mieux expliqué ? Car cela est vraiment très difficile Françoise.



sunny sunny

Je te demande pardon si tout cela t'opportune, loin de là mon envie … je te respecte Guy

Mais cependant, tu ne peux m'enlever de l'idée que ce sont là des propos d'un "homme arrivé à sa fin"… Very Happy

Dans les mots que tu utilises, j'ai l'impression que tu désignes un ensemble d'enseignements, ou d'interprétations dont le sens profond est caché et réservé à ceux qui sont capables d'en comprendre le sens.

Tout est centré sur la notion de l'occulte. On en arrive à ce que la réalité entière se transfigure en un univers enchanté, peuplé d'anges, de dieux, gouvernée par un Destin traversé d'événements signifiants. A ce titre, la notion d'au-delà en devient obsédante. Il est question de corps éthérique ou astral, de plan éthérique ou astral et ce n'est pas le langage usuel du quotidien il me semble….

Tout cela relève donc de l'ésotérisme et pour moi, c'est une façon de privilégier le mystère, le côté occulte du monde et ce mystère persiste car bien souvent, tu n'arrive pas à nous l'expliquer, privilégiant le secret, le côté réservé d'un enseignement spirituel or, ce secret n'existe que pour les profanes… Je trouve actuellement mon cher Guy, que tout cela relève plutôt du sensationnel que du spirituel.

Mais évidemment, ceci n'est que mon humble avis ….

Je comprends bien ce que tu veux me faire assimiler, cependant cela peut également relever de la magie pour les nombreux novices que nous sommes en ces matières de VA – OBE - NDE….. Et si tu n'arrives plus à te mettre à la portée des novices, à qui peux-tu enseigner tes préceptes.

La spiritualité définit l'élan de l'âme ou l'ensemble de croyances, de pratiques et d’études qui traitent de l’être vivant en relation avec sa nature essentielle, son âme ou son esprit, ou ce qui est en decà ou même au-delà, par opposition justement à ses besoins matériels ou à ses ambitions "mondaines" (c'est-à- dire bien terrestres).

Notre quête du métaphysique nous oppose souvent à un besoin d'éternité et à un sens à donner à notre vie et elle s'appuie notamment sur des disciplines de vie pour nous défaire, en tant qu'individu, des attachements qui empêchent notre progrès spirituel.

Si tu n'es plus là pour nous aider, alors qui le fera … Question

Je t'embrasse Fort Guy I love you I love you

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Lun 8 Déc 2008 - 17:17

Bonsoir Françoise, Very Happy

Juste un petit mot, pour te dire que je ne pourrais pas te répondre ce soir. mais demain promis, là, je suis trop fatigué et je vais dormir une heure ou deux.

gros bisous I love you I love you

je t'aime très fort I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: coucou   Lun 8 Déc 2008 - 17:35

il y a comme une impression de désapointement qui se dégage de tes paroles françoise.

Tout d'abord, il n'est aucune vérité, aucun enseignement dont l'essence ne se trouve déjà en chacun de nous. Ainsi, il est bien moins important de chercher un guide que de cultiver ses propres capacités à se tenir à l'écoute. Car le moindre événement de la vie porte en soi des richesses d'enseignements.

Ensuite, je comprends ce que Guy veut dire car tout ceux qui ont connu des NDE ou OBE, spontanément ou non, ont acédé à un niveau de conscience largement supérieur car dégagé des entraves d'un corps pesant et limité. Ils ont ainsi eu accès, comme en avant-goût, à une réalité sublimée, à la quintessence du Bien, du Beau et du Vrai, à l'omniscience et à la charité parfaites.
Par contre, une fois revenu, ils retrouvent le poids de leur chair, les fers et la lourdeur de la finitude et du temporel. Si bien que ni leur cerveau, ni leur langage n'est idoine à conserver ou à retranscrire fidèlement les expériences qu'ils ont vécues. c'est comme demander à un aveugle de naissance de décrire une couleur. C'est pour eux d'ailleurs une douleur que de ne pas pouvoir communiquer fidèlement l'incommunicable ou de ne pas pouvoir dire l'indicible. ils ont recours à des images, des métaphores et des comparaisons maladroites car tout ici-bas, même le langage, n'est que l'ombre de la réalité qu'ils ont perçues.
Pire encore, certains une fois revenus retrouvent leurs a priori et leurs angoisses. Bien qu'enrichis d'une façon ou d'une autre par leur ravissement, ils ne sont pas toujours en mesure de comprendre pour eux même, d'intégrer et d'assumer le sens de ce qu'ils ont vécu, et cette grâce peut alors se transformer en fardeau les menant à l'antichambre de la folie. Si bien que l'expérience peut être authentique, mais la transcription, déformée, imprégnée par l'égo qui se débat pour survivre et totalement erronée.

Pour cre qui est de Guy, il tente simplement de transmettre ce qu'il reçoit le plus fidèlement possible avec les moyens que le corps met à sa disposition, mais ils sont forcément limités au regard de la tâche à accomplir.

C'est pourquoi nous n'avons à notre tour pas d'autre choix que de déployer toutes nos capacités d'écoute afin de percer à travers les mots faillibles le véritable sens des choses et ce n'est pas toujours un exercice aisé.

Enfin, toute expérience spirituelle n'a pas forcément de valeur communautaire. Elle vaut souvent seulement pour celui qui la vit. Alors que d'autres ont vocation à être partagées pour le progrès de tous. Celles-ci sont plus aisément communicables que celles-là. Rien qu'en lisant l'apocalypse de Jean, on voit combien même dans ce cas-ci, l'auteur est contraint d'employer un langage à la frontière de l'ésotérisme (utilisant des images liées à la tradition et à l'imaginaire religieux et culturels juif) tellement l'expression commune est inadéquate.

C'est pourquoi l'expérience seule ne peut se passer du raisonnement, du discernement et de la sagesse personnelle éduquée (que nous devons par ailleurs sans cesse cultiver) pour porter des fruits véritables. Car toute connaissance à vocation à être appliquée en ce monde de façon concrète. pour être valable.

Ce que Guy veut faire partager n'est donc pas vain, mais exige un effort autant de sa part que de celle de ceux à qui il s'adresse.
Enfin, c'est du moins mon avis... Guy, corrige moi si je me trompe
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Lun 8 Déc 2008 - 18:39

Je te remercie vivement pour ton explication qui me paraît tout à fait plausible.

Cependant, je ne te cacherai pas que j'aurais, bien évidemment, préféré lire ces explications venant de mon Cher Guy I love you

Puisque tout est dit, et qu'apparemment je ne suis pas à la hauteur de ce qui est avancé...

Je vous salue bien bas les amis... Very Happy

Bonne chance à tous I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: je t'en prie   Lun 8 Déc 2008 - 18:51

Ne dis pas que tu n'es pas à la hauteur. Je t'ai déjà lue et je croin'ai rien vu dans tes props qui suggère une telle chose, bien au contraire.
Si quoique ce soit dans mes propos a pu le laisser penser, je m'en excuse.
C'est juste que nous avons tous des façons différentes d'exprimer les choses. Et l'échange est toujours une grâce.
Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Recueil des maux   Lun 8 Déc 2008 - 22:57

Bonsoir Jeepeetou Very Happy ,

Je n'ai rien dit jusqu'à maintenant, car je voulais suivre les dialogues sans intervenir......

Je veux juste te dire merci, car tu sais exprimer en mots très simples et compréhensibles, ce que certains de nous ressentent profondément et ne savent pas exprimer, car , pour certaines situations, il n'y a pas de mots qui conviennent....

Nous laissons donc, un certain flou planer , là ou il faudrait plus d'explications, mais il n'y en a pas......Il faut que chacun vive ces situations bien précises pour les intégrer, sinon , les lire simplement, ne fait pas avancer les choses, ou si peu !!!

Je suis une de celle qui fait des VA spontannées depuis l'age de 24 ans, (j'en aurai 64 aux prochaines violettes Very Happy ) , et ces VA m'ont apporté tout ce dont j'avais besoin.......Je n'ai pas eu de maitre spirituel humain, mais une vie terrible , et des enseignements venus de l'autre coté du voile......mais j'ai dû aussi faire un gigantesque travail sur moi-même , et seule (pas d'internet à l'époque Very Happy ) pour comprendre où celà m'emmenait.....Je suis plus loin que tout ce que j'aurais pu imaginer.....

Ainsi Guy et moi, nous nous comprenons à demi mots , car nos chemins sont souvent parrallèles, tout en étant différents......Nos rôles sur cette terre étant différents, nous ne disposons pas des mêmes outils, mais notre but est le même......

En fait, J-P , toutes ces grandes parlottes, pour te remercier de si bien nous comprendre flower

A très bientôt, le grand plaisir de te lire study

Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 7:28

francoise a écrit:
Citation :

Tu sais Françoise, j'ai fais après mes NDE, beaucoup de VA, beaucoup de sortie de corps, j'ai également fais des VA qui me ramenait à une NDE. Je sais qu'une personne comprend bien ce que je dis là ! La parole n'est plus utile, elle ne sert qu'à expliquer des faits, qui ne sont, en eux-même, pas explicable.
Tous ce qui est langage, couleurs, expressions, explications, etc...devient difficile à exprimer avec des mots, si la personne en face ne comprend que ce qui est palpable.

J'espère que je me suis mieux expliqué ? Car cela est vraiment très difficile Françoise.



sunny sunny

Je te demande pardon si tout cela t'opportune, loin de là mon envie … je te respecte Guy

Mais cependant, tu ne peux m'enlever de l'idée que ce sont là des propos d'un "homme arrivé à sa fin"… Very Happy

Dans les mots que tu utilises, j'ai l'impression que tu désignes un ensemble d'enseignements, ou d'interprétations dont le sens profond est caché et réservé à ceux qui sont capables d'en comprendre le sens.

Tout est centré sur la notion de l'occulte. On en arrive à ce que la réalité entière se transfigure en un univers enchanté, peuplé d'anges, de dieux, gouvernée par un Destin traversé d'événements signifiants. A ce titre, la notion d'au-delà en devient obsédante. Il est question de corps éthérique ou astral, de plan éthérique ou astral et ce n'est pas le langage usuel du quotidien il me semble….

Tout cela relève donc de l'ésotérisme et pour moi, c'est une façon de privilégier le mystère, le côté occulte du monde et ce mystère persiste car bien souvent, tu n'arrive pas à nous l'expliquer, privilégiant le secret, le côté réservé d'un enseignement spirituel or, ce secret n'existe que pour les profanes… Je trouve actuellement mon cher Guy, que tout cela relève plutôt du sensationnel que du spirituel.

Mais évidemment, ceci n'est que mon humble avis ….

Je comprends bien ce que tu veux me faire assimiler, cependant cela peut également relever de la magie pour les nombreux novices que nous sommes en ces matières de VA – OBE - NDE….. Et si tu n'arrives plus à te mettre à la portée des novices, à qui peux-tu enseigner tes préceptes.

La spiritualité définit l'élan de l'âme ou l'ensemble de croyances, de pratiques et d’études qui traitent de l’être vivant en relation avec sa nature essentielle, son âme ou son esprit, ou ce qui est en decà ou même au-delà, par opposition justement à ses besoins matériels ou à ses ambitions "mondaines" (c'est-à- dire bien terrestres).

Notre quête du métaphysique nous oppose souvent à un besoin d'éternité et à un sens à donner à notre vie et elle s'appuie notamment sur des disciplines de vie pour nous défaire, en tant qu'individu, des attachements qui empêchent notre progrès spirituel.

Si tu n'es plus là pour nous aider, alors qui le fera … Question

Je t'embrasse Fort Guy I love you I love you

Françoise sunny


Bonjour Françoise Very Happy

En aucun cas tu ne m'importunes, loin de moi cette idée. La seule chose, c'est qu'il est parfois très difficile de dire une situation, qui ne ce dis pas mais qui ce vie.
un exemple simple, et très terre à terre.
Nous sommes tous les deux dehors, et je te montre un petit garçon entrain de faire du vélo. Toi, on dira que tu n'est jamais monté sur un vélo.
tous deux regardant ce petit garçon, je t'explique la démarche à suivre, pour faire du vélo. Toi, tu me dis que cela a l'air très facile, et tu as envie d'essayer. Tu montes donc sur un vélo, et tu t'élance en pédalant. deux mètres plus loin, c'est la chute assurée.
Il faudra que tu t'entraines de nombreuses fois, avant de rouler comme cet enfant qui visiblement n'a pas plus de six ans.

Je prend un autre exemple :

Tu vois un livre sur la spiritualité dans une librairie, et tu te dis; " ce livre est pour moi, car ce qu'il contient est exactement ce que je désire savoir."

Tu achètes donc ce livre, et, chez toi, tu te plonges dans sa lecture. Le livre est tellement intéressant, que tu n'arrives pas à t'arrêter, et tu le lis en entier.
Sincèrement, une fois le livre lu, que te reste-t-il ? Le souvenir d'un livre qui t'a bien plu , et qui te laissera un enseignement que tu as compris, mais que tu ne pourras pas mettre en pratique, car tu n'as fais que de la lecture, comme je t'ai expliqué comment faire du vélo.

Le but de ce que je vient de t'écrire, est pour te montrer le chemin à parcourir. Si je te donne tous les renseignements que tu désires, tu les connaitras, mais tu ne pourras rien en faire.
alors que si je te parle, en te donnant la possibilité de réfléchir, et de faire tes propres expériences, là tu avanceras, à ta façon et non la mienne, car nous allons tous dans la même direction, mais nous ne prenons pas les même chemin.

Je suis à ton entière disposition pour te l'expliqué de nouveau, si je me suis mal exprimé. study

Je t'embrasse bien fort I love you I love you

Je t'aime I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 8:49

sunny

Oui GUY, ça y est j'ai très bien compris tout ce que vous m'avez expliqué.

Plus la peine de chercher au dehors ce qu'il y a au-dedans.

Je sais dorénavant qu'il n'est plus la peine de discuter d'aucun sujet, une fois qu'on a toutes les clés en main. Il faut apprendre à s'en servir.

Après l'étape de l'apprentissage, vient l'étape de la pratique ...

Je te remercie GUY pour ta patience avec moi jusqu'à ce jour et merci pour ce que tu fais pour nous tous. sunny

Je t'embrasse fort I love you I love you

Je t'aime Guy I love you

Françoise sunny
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 11:06

francoise a écrit:
sunny

Oui GUY, ça y est j'ai très bien compris tout ce que vous m'avez expliqué.

Plus la peine de chercher au dehors ce qu'il y a au-dedans.

Je sais dorénavant qu'il n'est plus la peine de discuter d'aucun sujet, une fois qu'on a toutes les clés en main. Il faut apprendre à s'en servir.

Après l'étape de l'apprentissage, vient l'étape de la pratique ...

Je te remercie GUY pour ta patience avec moi jusqu'à ce jour et merci pour ce que tu fais pour nous tous. sunny

Je t'embrasse fort I love you I love you

Je t'aime Guy I love you

Françoise sunny


Bonjour Françoise Very Happy

Je suis content que tu es compris ce que je voulais faire passer.

En lisant ton message, j'ai la net impression que ce doit être le dernier.
Pourtant, il y a encore beaucoup de sujet à traiter. Même si j'en connais plusieurs, il y a toujours matière à travailler dessus.
Donc, il est toujours important de partager voir de communiquer, afin de pouvoir toujours grandir.

C'est vrai qu'il faut avoir une grande connaissance du dedans pour pouvoir être vers l'extérieur, car c'est aussi par l'extérieur que nous grandissons.

Tu me parles de clefs, mais Françoise, tu es encore loin de les avoir toutes, car ton langage, ta façon d'écrire serait totalement différente. Je pense, que les clefs, il t'en manque beaucoup.
Et si tu penses ne plus avoir besoin de nous, et nous de toi, alors tu te trompes, mais c'est ton choix. Il est certain que tu retourneras sur un forum de spiritualité, peut-être un basique, où ils pourront te donner les bases, chose que je ne sais plus faire car j'ai été trop loin. Par contre, sur le forum de Claudia, tu devrais y être à ton aise.

Je t'embrasse bien fort I love you I love you I love you

Je t'aime beaucoup I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 11:10

jeepeetou a écrit:
il y a comme une impression de désapointement qui se dégage de tes paroles françoise.

Tout d'abord, il n'est aucune vérité, aucun enseignement dont l'essence ne se trouve déjà en chacun de nous. Ainsi, il est bien moins important de chercher un guide que de cultiver ses propres capacités à se tenir à l'écoute. Car le moindre événement de la vie porte en soi des richesses d'enseignements.

Ensuite, je comprends ce que Guy veut dire car tout ceux qui ont connu des NDE ou OBE, spontanément ou non, ont acédé à un niveau de conscience largement supérieur car dégagé des entraves d'un corps pesant et limité. Ils ont ainsi eu accès, comme en avant-goût, à une réalité sublimée, à la quintessence du Bien, du Beau et du Vrai, à l'omniscience et à la charité parfaites.
Par contre, une fois revenu, ils retrouvent le poids de leur chair, les fers et la lourdeur de la finitude et du temporel. Si bien que ni leur cerveau, ni leur langage n'est idoine à conserver ou à retranscrire fidèlement les expériences qu'ils ont vécues. c'est comme demander à un aveugle de naissance de décrire une couleur. C'est pour eux d'ailleurs une douleur que de ne pas pouvoir communiquer fidèlement l'incommunicable ou de ne pas pouvoir dire l'indicible. ils ont recours à des images, des métaphores et des comparaisons maladroites car tout ici-bas, même le langage, n'est que l'ombre de la réalité qu'ils ont perçues.
Pire encore, certains une fois revenus retrouvent leurs a priori et leurs angoisses. Bien qu'enrichis d'une façon ou d'une autre par leur ravissement, ils ne sont pas toujours en mesure de comprendre pour eux même, d'intégrer et d'assumer le sens de ce qu'ils ont vécu, et cette grâce peut alors se transformer en fardeau les menant à l'antichambre de la folie. Si bien que l'expérience peut être authentique, mais la transcription, déformée, imprégnée par l'égo qui se débat pour survivre et totalement erronée.

Pour cre qui est de Guy, il tente simplement de transmettre ce qu'il reçoit le plus fidèlement possible avec les moyens que le corps met à sa disposition, mais ils sont forcément limités au regard de la tâche à accomplir.

C'est pourquoi nous n'avons à notre tour pas d'autre choix que de déployer toutes nos capacités d'écoute afin de percer à travers les mots faillibles le véritable sens des choses et ce n'est pas toujours un exercice aisé.

Enfin, toute expérience spirituelle n'a pas forcément de valeur communautaire. Elle vaut souvent seulement pour celui qui la vit. Alors que d'autres ont vocation à être partagées pour le progrès de tous. Celles-ci sont plus aisément communicables que celles-là. Rien qu'en lisant l'apocalypse de Jean, on voit combien même dans ce cas-ci, l'auteur est contraint d'employer un langage à la frontière de l'ésotérisme (utilisant des images liées à la tradition et à l'imaginaire religieux et culturels juif) tellement l'expression commune est inadéquate.

C'est pourquoi l'expérience seule ne peut se passer du raisonnement, du discernement et de la sagesse personnelle éduquée (que nous devons par ailleurs sans cesse cultiver) pour porter des fruits véritables. Car toute connaissance à vocation à être appliquée en ce monde de façon concrète. pour être valable.

Ce que Guy veut faire partager n'est donc pas vain, mais exige un effort autant de sa part que de celle de ceux à qui il s'adresse.
Enfin, c'est du moins mon avis... Guy, corrige moi si je me trompe
A bientôt.

Bonjour Jep Very Happy

Oui, tu as raison, tu as très bien compris ce que je n'arrivais pas à expliquer, car je ne trouvais pas les mots pour le faire.

Tu ne te trompes pas du tout, et je t'en remercie. J'aime beaucoup te lire, ta lecture est très reposante et créer ce lien que j'ai connu autre-fois.

Merci encore Very Happy I love you

gros bisous Jep I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 11:17

Claudia a écrit:
Bonsoir Jeepeetou Very Happy ,

Je n'ai rien dit jusqu'à maintenant, car je voulais suivre les dialogues sans intervenir......

Je veux juste te dire merci, car tu sais exprimer en mots très simples et compréhensibles, ce que certains de nous ressentent profondément et ne savent pas exprimer, car , pour certaines situations, il n'y a pas de mots qui conviennent....

Nous laissons donc, un certain flou planer , là ou il faudrait plus d'explications, mais il n'y en a pas......Il faut que chacun vive ces situations bien précises pour les intégrer, sinon , les lire simplement, ne fait pas avancer les choses, ou si peu !!!

Je suis une de celle qui fait des VA spontannées depuis l'age de 24 ans, (j'en aurai 64 aux prochaines violettes Very Happy ) , et ces VA m'ont apporté tout ce dont j'avais besoin.......Je n'ai pas eu de maitre spirituel humain, mais une vie terrible , et des enseignements venus de l'autre coté du voile......mais j'ai dû aussi faire un gigantesque travail sur moi-même , et seule (pas d'internet à l'époque Very Happy ) pour comprendre où celà m'emmenait.....Je suis plus loin que tout ce que j'aurais pu imaginer.....

Ainsi Guy et moi, nous nous comprenons à demi mots , car nos chemins sont souvent parrallèles, tout en étant différents......Nos rôles sur cette terre étant différents, nous ne disposons pas des mêmes outils, mais notre but est le même......

En fait, J-P , toutes ces grandes parlottes, pour te remercier de si bien nous comprendre flower

A très bientôt, le grand plaisir de te lire study

Claudia sunny


Je te remercie Claudia pour ce que tu viens d'écrire. C'est vrai, que nous sommes complémentaires. La seule différence, est que tu es une femme, et comme telle, tu trouves plus facilement les mots à dire.
La phase que j'ai atteint n'est toujours pas maitrisée, il faut être patient, car cela est une nouvelle naissance.

Ce que je sais, je ne peux le dire de crainte d'être pris pour un illuminé, ou bien que l'on s'éloigne de ce forum, croyant que je débloque.
C'est pour cette raison que je ne peux rien dire, en plus les mots sur terre ne donneraient aucun indice de compréhension. Il faut le vivre par soi-même, et ce n'est pas évident.

gros bisous Claudia, et encore merci I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Recueil des maux   Mar 9 Déc 2008 - 12:52

Coucou Guy Very Happy ,

Ben, tu sais, moi aussi, je suis dans ton cas.....

Je raconte mes VA (enfin certains ) mais je ne raconte pas d'autres choses qui feraient fuir les membres des forums.....

T'inquiètes pas, le fait que nous arrivions à discerner ce que l'on peut dire ou ne pas dire, prouve quand même qu'on n'est pas cinglés geek jocolor

On EST, tout simplement sunny

Gros bisous mon cher Guy ,
ainsi qu'à tous I love you I love you I love you I love you I love you

Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: coucou   Mar 9 Déc 2008 - 13:51

Comme dirait ce bon vieux Morphéus (Matrix) : " Il y a une différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin" Smile

J'aime beaucoup les interventions de françoise, je trouve qu'elles sont pertinente et poussent à l'échange.

Merci de ton accueil, Claudia, j'ai parcouru quelques uns de tes messages déjà. Pour ma part, je n'ai jamais connu d'OBE à proprement parler, cependant j'ai connu d'autres types d'expériences spirituelles extrêmement fortes dès mon plus jeune âge (période particulièrement difficle de mon existence) et qui m'ont très tôt orienté (plus particulièrement 2). Mais je ne crois pas encore utile d'en parler ici. J'ai aujourd'hui, après un certain parcours, une conception des choses nourrie à la fois par ma vie spirituelle, mes expériences humaines, et mes apports philosophiques et théologiques que j'ai eu l'opportunité de pousser relativement loin. Foi, raison et expérience costituent donc pour moi trois modes complémentaires de connaissance du divin.

Mais par dessus tout, je garde toujours le souci d'écouter et de comprendre afin d'apprendre, car je crois que la seconde chose qui importe après l'amour, c'est la connaissance dans quelque domaine que ce soit, le souci d'utiliser et de développer au mieux les talents qui nous sont donnés. Je me considère donc inscrit dans un apprentisage permanent (je n'ai que 38 ans, il y a encore du chemin). Cela ne me dispense pas de commettre des erreurs, mais me donne au moins la capacité de toujours m'en relever.

Voilà, c'était histoire de me présenter un peu.

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 14:01

Bonjour Jep Very Happy

C'est par les erreurs que l'on apprend
ou
Nous apprenons par nos erreurs faites.

gros bisous Jep I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Pour toi Françoise   Mar 9 Déc 2008 - 14:18

Voici l'extrait du livre VII de "La République" de Platon (IVè s av. J-C.). Il a déjà donné lieu àdinnombrables commentaires philosophiques, mais c'est ici sa lecture spirituelle qui importe :

Eh bien ! après celà, dis-je , représente-toi d'après une épreuve telle que celle-ci notre nature par rapport à l'éducation et au fait de ne pas être éduqué. Figure-toi donc des hommes comme dans une habitation souterraine ressemblant à une caverne), ayant l'entrée ouverte à la lumière sur toute la longueur de la caverne, dans laquelle ils sont depuis l'enfance, les jambes et le cou dans des chaînes pour qu'ils restent en place et voient seulement devant eux, incapables donc de tourner la tête du fait des chaînes ; et encore la lumière sur eux, venant d'en haut et de loin, d'un feu brûlant derrière eux ; et encore, entre le feu et les enchaînés, une route vers le haut, le long de laquelle figure-toi qu'est construit un mur, semblable aux palissades placées devant les hommes par les faiseurs de prodiges, par dessus lesquels ils font voir leurs prodiges.
Je vois, dit-il
Eh bien vois maintenant le long de ce mur des hommes portant en outre des ustensiles de toutes sortes dépassant du mur, ainsi que des statues d'hommes et d'autres animaux de pierre et de bois et des ouvrages variés ; comme il se doit, certains des porteurs font entendre des sons tandis que d'autres sont silencieux.
Étrange, dit-il, le tableau que tu décris, et étranges enchaînés !
Semblables à nous, repris-je ; ceux-ci en effet, pour commencer, d'eux-mêmes et les uns des autres, penses-tu qu'ils aient pu voir autre chose que les ombres projetées par le feu sur la partie de la caverne qui leur fait face ?
Comment donc, dit-il, s'il est vrai qu'ils sont contraints de garder la tête immobile toute leur vie ?
Mais quoi des objets transportés ? Ne serait-ce pas la même chose ?
Et comment !
Eh bien ! sans doute, s'ils étaient capables de dialoguer entre eux, les choses présentes étant les mêmes, ne crois-tu pas qu'ils prendraient l'habitude de donner des noms à cela même qu'ils voient ?
Nécessairement.
Et quoi encore si de plus la prison produisait un écho en provenance de la partie leur faisant face ? Chaque fois qu'un des passants ferait entendre un son, penses-tu qu'ils pourraient croire que le son entendu vient d'ailleurs que de l'ombre qui passe ?
Par Zeus, certes non !
Très certainement, repris-je, ceux-là ne pourraient tenir pour le vrai autre chose que les ombres des objets confectionnés.
De toute nécessité, dit-il.
Examine maintenant, repris-je, leur délivrance et leur guérison des chaînes et de la déraison : que serait-elle si naturellement il leur arrivait ce que voici ? Quand par hasard quelqu'un serait délivré et contraint subitement à se lever et aussi à tourner le cou et à marcher et à lever les yeux vers la lumière, tout ce que faisant, il éprouverait de la douleur et serait en outre incapable, du fait des scintillements de la lumière, d'examiner ce dont auparavant il voyait les ombres, que penses-tu qu'il dirait si quelqu'un lui disait qu'auparavant il voyait des balivernes alors que maintenant, un peu plus proche de ce qui est et tourné vers des choses qui, plus encore, sont, il voit plus droit , et si de plus, lui montrant chacune des choses qui passent, il le contraignait en le questionnant à discerner dans ses réponses ce que c'est ? Ne penses-tu pas qu'il serait dans l'embarras et qu'il croirait les choses vues auparavant plus vraies que celles maintenant montrées ?
Et même de beaucoup ! dit-il.
Et si donc en outre on le contraignait à regarder vers la lumière elle-même, que ses yeux lui feraient mal et qu'il se déroberait en se retournant vers ce qu'il est capable d'examiner, et qu'il tiendrait cela pour réellement plus clair que ce qui serait montré ?
C'est ça, dit-il.
Si alors, repris-je, de là quelqu'un le tirait de force tout au long de la montée rocailleuse et escarpée, et ne le lâchait pas avant de l'avoir tiré dehors à la lumière du soleil, est-ce qu'il ne s'affligerait pas et ne s'indignerait pas d'être tiré, et, quand il serait arrivé à la lumière, ayant les yeux pleins de l'éclat du soleil, ne pourrait pas même voir une seule des choses maintenant dites vraies ?
Probablement pas, dit-il, du moins pas tout de suite.
C'est donc l'habitude, je pense, qu'il lui faudrait pour peu qu'il ait l'intention de voir les choses d'en haut. Et tout d'abord ce sont sans doute les ombres qu'il examinerait le plus facilement, puis après cela les images dans les eaux des hommes et des autres choses, puis enfin cela même ; à partir de là, ce qui est dans le ciel et le ciel lui-même, il pourrait les contempler, plus facilement sans doute de nuit, regardant en face la lumière des astres et de la lune, que de jour le soleil et celle du soleil.
Comment donc en serait-il autrement ?
A la fin certes, je pense, c'est le soleil, non pas ses apparitions dans les eaux ou en quelque autre place, mais lui-même tel qu'en lui-même dans son espace propre, qu'il pourrait examiner et contempler tel qu'il est.
Nécessairement, dit-il.
Et après cela, il déduirait bientôt par un raisonnement à son sujet que c'est lui qui produit les saisons et les années et qu'il supervise tout ce qui est dans le domaine vu, et que, de ces choses qu'ils voyaient, [il est] en quelque sorte, de toutes, responsable.
C'est évident, dit-il, qu'après cela, il en viendrait à ça !
Et quoi encore ? Se remémorant sa première habitation et la sagesse de là-bas et ses compagnons de chaînes d'alors, ne penses-tu pas que lui, d'une part, se déclarerait heureux du changement et qu'eux par contre, il les prendrait en pitié ?
Tout à fait !
Et puis, les honneurs et les louanges, si certaines avaient cours alors entre eux, et les prérogatives accordées à celui qui examinait de la manière la plus pénétrante ce qui passait et se souvenait le mieux de ce qui avait coutume de passer en premier, ou en dernier, ou ensemble, et donc pour cela le plus capable de deviner ce qui allait arriver, crois-tu qu'il en aurait encore le désir et qu'il envierait ceux d'entre eux qui étaient honorés et investis du pouvoir, ou qu'il éprouverait le même sentiment que dans Homère et préférerait mille fois être « un cultivateur travaillant à gages pour un autre homme sans ressources » et souffrirait n'importe quoi plutôt que cette manière de se faire une opinion et cette vie là ?
C'est ça., dit-il, je le pense moi aussi : tout souffrir plutôt que de se résigner à cette vie là !
Et maintenant, mets-toi ceci dans l'esprit, repris-je. Si celui-ci redescendait pour retourner s'asseoir sur son siège, est-ce qu'il n'aurait pas les yeux éclaboussés par les ténèbres, venant subitement du soleil ?
Tout à fait certes, dit-il.
Et alors ces ombres, si de nouveau il lui fallait lutter jusqu'au bout, en se faisant des opinions sur elles, avec ceux qui ont toujours été enchaînés, au moment où il aurait la vue faible, avant que ses yeux ne fussent rétablis --et le temps ne serait pas court, tant s'en faut ! jusqu'à l'habitude--, ne prêterait-il pas à rire et ne dirait-on pas de lui qu'étant monté là-haut, il est revenu les yeux endommagés, et que ça ne vaut vraiment pas la peine d'essayer d'aller là-haut ? Et celui qui entreprendrait de les délivrer et de les faire monter, si tant est qu'ils puissent le tenir en leurs mains et le tuer, ne le tueraient-ils pas ?
A toute force ! dit-il.


Intéressant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 15:57

Ce n'était pas la peine de te donner tout ce mal Jeepeetou. Cependant je te remercie.. Ce texte philosophique est très beau.

Mais vois-tu, avec les explications qui m'ont été données précédemment, j'ai dorénavant la conviction que mon chemin n'est pas tout à fait le même que le vôtre. Il a fallu enfin que tu arrives sur le forum Jeepeetou pour que la frontière des mots soit enfin franchie… à force de faux-fuyant j'ai pu reconnaître exactement vos missions sur Source et Spiritualité.

Je ne partage pas le même point de vue. En effet, je voyais bien qu'on ne se comprenait pas toujours avec Guy, mais il avait toujours le dernier mot, sachant tourner les choses à son avantage, je n'ai pas persisté, jusqu'au jour où…. Les mots sont devenus de vrais MOTS.

Je veux que vous sachiez que je vous respecte dans vos façons d'appréhender la spiritualité, mais je vois également que vous ne faites que de vous élever, vos VA ou vos NDE ne vous servent qu'à vous élever, nous ne parlez que de cela, et toi Guy tu dis même, ne plus pouvoir parler normalement ("grâve") puis ensuite vous dites être déchirés d'être à nouveau sur Terre. Et là, c'est moi qui vous comprends.

Cette façon que vous avez de vous accrocher au Ciel est égoïste. Je sais dorénavant pourquoi vos corps souffrent, c'est parce que tant que vous ne penserez qu'au ciel, vous n'aurez plus les pieds sur Terre.

Personnellement, mes rêves de conscience éveillée m'apprennent d'autres façons d'appréhender la Spiritualité, en faisant descendre les Cieux sur la Terre.

NON ce n'est pas comme vous que je les vois, ni que je les vis d'ailleurs, car pour moi, ma mission c'est avant tout d'avancer vers ce que nous SOMMES… ETRE DE LUMIERES étant venus s'incarner sur la TERRE et c'est pour cela que je ne puis partager vos idées plus longtemps. Faire l'expérience de SOI et non du Néant puisque j'en viens, je le connais déjà....

Votre ego n'est pas aboli, il ne vous lâchera pas tant que vous ne remontrez pas dans les cieux, je comprends alors votre douleur

Non, ce n'est pas à nous de monter au Ciel, mais c'est au Ciel de descendre en nous.

Ma vérité à moi, c'est que nous ne devons pas nous élever mais faire descendre en nous ce qui est en haut afin que SON REGNE VIENNE SUR LA TERRE COMME AUX CIEUX. Et qu'il en soit ainsi.

Guy, tu vas encore me dire que tu ne comprends pas ce que je dis, pourtant si tu connaissais ce que je connais, ton corps ne serait plus ce qu'il est encore à ce jour. La perfection même, je te l'avais dit… cependant cela m'est égal, si aujourd'hui tu ne comprends pas, car je sais qu'un jour tu comprendras mais je peux te dire : moi je te comprends.

Nos opinions divergent quelque peu c'est vrai. Pour moi, Jésus est l'exemple de l'Homme Accompli, sur ce chemin là que je marche, en suivant son exemple….

Je suis une vieille âme et vous apprendrez vous, également… car pour l'instant vous êtes encore dans une énergie à basse vibration. Le temps viendra pour vous de comprendre… lorsque vos vibrations se seront élevées.

À Bientôt
Revenir en haut Aller en bas
senga

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 16:44

Citation :
Je suis une vieille âme et vous apprendrez vous, également… car pour l'instant vous êtes encore dans une énergie à basse vibration. Le temps viendra pour vous de comprendre… lorsque vos vibrations se seront élevées

tu joues avec les mots
l'Amour ne juge pas, l'Amour laisse l'autre être ce qu'il est
Les expériences sont uniques car chacun est unique

et tes mots trahissent tes maux

je perçois ta souffrance, ta douleur
tu t'étourdis par tes posts, par tes paroles
et tu nous reproches de ne pas être à la hauteur
et d'en être encore à adorer les idoles

Pourquoi choisis-tu le chemin de la peur
Pourquoi abaisses-tu l'autre pour te sentir exister ?
Ne sens-tu pas comme un vide dans ton coeur
A vouloir à ta ressemblance nous exhorter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bloggez.fr/spiritualite--etresdelumiere
Invité
Invité



MessageSujet: Recueil des maux   Mar 9 Déc 2008 - 17:42

Françoise ,

Je te respecte infiniment, en tant qu'être humain, et en tant qu'âme......

Certaines choses que tu avances sont valables......"Le ciel" comme tu l'appelles descend , mais nous devons aussi nous élever , sans çà il n'y aura jamais de rencontre......C'est l'effet des deux pyramides , une pointe en l'air , l'autre pointe en bas......Et ce n'est pas Guy qui le dit, mais Gitta Mallasz, l' une des quatres femmes hongroises visitées par l' Ange, pendant l'éradication juive, de 1943 à 1944 . J'ai là son dessin, ou plutot le dessin que l'Ange a dessiné dans l'air , sous les yeux des quatres femmes .....( et là, vois-tu, je suis bien placée . Mon premier mari était un proche de Gitta Mallasz . Lui aussi , tout comme elle, s'est enfuie de Hongrie.....A l'époque où j'ai connu cette dame, mes souvenirs ne m'étaient pas revenus, et je n'y avais rien compris Very Happy )

Tu dis que tu es une vieille âme......Je veux bien.....

Mais quelle "vieille âme" se permettrait d'être aussi dure et tranchante dans ses écrits, même si elle a raison.....Les vieilles âmes sont généralement des Guides pour les autres , et même sur terre, sont plein de douceur et de bienveillance .

Il vaut mieux ne rien dire que de faire du mal , car tous mots seront pesés , selon leur répercutions sur les autres âmes......Une vieille âme doit savoir celà.....

Une vieille âme, pleine de sagesse, aurait expliqué le problème avec tendresse, comme à un enfant......Où sont passés ton amour , ta tolérance , ta patience , ton humilité ??? Une vieille âme devrait en être imprégnée...

Je ne doute pas que tu aies traversé quelque-chose de magnifique, mais ne te crois pas arrivée pour autant , ne crois pas tout savoir pour autant...
Ce que tu as vécu , n'a pas été une fin en soi, mais un déclancheur, pour voir de quel coté va tomber ton âme.......Juste un tout petit rappel .....
A toi de faire le reste......

Moi qui suis en marche depuis tant de vies, j'ai encore à apprendre, surtout de mes frères d'humanité...... I love you I love you I love you

Gros bisous Françoise I love you I love you I love you

Et si tu choisis de nous quitter : Bonne route flower

Que Dieu te veille sunny

Claudia sunny

PS : Le mot " vieille âme " n'est pas approprié du tout Very Happy , mais comment en trouver un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: coucou   Mar 9 Déc 2008 - 18:45

je savais bien qu'il fallait que tu restes !!!

Je suis d'accord avec toi en partie sur le fond, moins, je l'avoue sur la forme, un peu tranchante il est vrai.

C'est parce que le ciel descend vers nous que nous avons accès à l'éternité. Sinon, je ne crois pas que de nous mêmes, sans aide, par la seule force de notre volonté, nous ayons pouvoir d'y accéder (même si ce ciel est déjà en nous caché dans les recoins de nos coeurs fragiles). C'est tout le sens de l'Incarnation (Kénose+Résurrection). C'est aussi la caractéristique d'une pensée théiste.
Mais ce n'est pas tout à fait en accord avec la pensée bouddhiste (tenant d'un divin impersonnel mais omniprésent) qui suppose que l'homme seul par ses propres ressources a accès au divin pour peu qu'il se donne la peine d'en arpenter le chemin dans le renoncement, l'ascèse et le dépouillement total.

la vérité, sans doute, doit se situer quelque part à mi-chemin. cheers

La vie terrestre est fondamentale car c'est par elle et à travers elle qu'il nous est donné, dans la chair, de grandir en humanité afin, le jour venu, de mériter l'éternité qui nous est destinée. On peut donc aisément rater l'essentiel en passant tout son temps en haut sans plus penser à vivre en bas. Car on n'est ni bon, ni juste, ni charitable au regard de soi, mais en relation à l'autre. Je peux vivre ma vie sur une île déserte, mais si personne n'est là pour me tourmenter, comment saurais si je peux être bon envers lui ? Comment pourrais être charitable envers quelqu'un si je suis seul ? L'amour exclusivement tourné vers soi est égoïste.

Mais est-ce réellement ce que font Guy et Claudia ?

Je reconnais qu'ils utilisent souvent un langage un peu ésotérique qui peut paraître déconcertant, mais est-ce vraiment par rejet ou suffisance ?

Personnellement, je crois que personne ici (ou ailleurs) ne détient la vérité. Toutefois nous faisons des expériences singulières dont nous tirons des enseignements personnels qui, mis bout à bout, dessinent une part de cette vérité. Et ton crayon a une mine aussi affutée que les nôtres.

Grosses bises, vielle âme, va ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: ... pensée pour Shulamite...   Mar 9 Déc 2008 - 21:41

Hello Françoise I love you ,

Citation :
Ce n'est pas à nous de monter au Ciel, mais c'est au Ciel de descendre en nous.

Tu as raison Very Happy !
Ame qui tente de faire descendre sur Terre, le Ciel, pour que Sa Volonté soit faire sur Terre comme au Ciel, merci I love you .

Je vous comprends Tous cheers . Et j'aimerais seulement ajouter quelques mots de manière neutre.

Bons nombres d'Etres qui font des expériences Divines, qui reçoivent des messages du Haut, qui font une montée de Kundalini, qui ont des informations sur eux-mêmes du Haut, etc... se retrouvent dès lors déracinés du sol et n'ont plus que la tête pour le Ciel, pour la spiritualité quitte à s'éloigner de tout le reste de leur vie terrestre. Leur corde alors s'en voit tendue et c'est parfois - hélas - ce qui amène un Etre à un ego surdimensionné, devenir aveugle.

Il ne faut lâcher ni la Terre, ni le Ciel, mais trouver le Juste milieu comme unir nos activités de Terre au Savoir du Ciel, et imprégner "matière et toutes créatures d'ici-bas - de la Lumière, dans cet équilibre.
Il nous faut apprendre à devenir pur, dans nos pensées, dans nos sentiments, afin que le Ciel puisse descendre en nous et comme Jésus, devenir un pont entre Terre et Ciel, en portant de tout notre Etre, la Lumière cheers .
C'est ainsi que le Ciel règnera sur Terre.

Plus on s'ancre bas, plus on va Haut!
Mais celui qui n'est pas ancré au sol et qui a la tête uniquement pour le Ciel, n'apportera pas forcément sa pierre pour la Paix de ce monde. Il risque de ne penser qu'à lui-même et au fait qu'en Haut, il se sent bien.
Cet Etre là, aura beau tenter de monter et de monter encore en se raccrochant au Ciel, il arrivera un moment ou il ne sera plus possible d'avancer pour lui, car ces pensées ne seront pas Divines, mais inférieures, et sa Sagesse pas assez élevée. Il risque - de plus et justement - de se retrouver avec un égo surdimensionné.

Dans le texte de Françoise, voyez ce qui est positif, ce qui peut vous faire avancer, voyez ce qui est Sage, car de la Sagesse dans ce texte, il y en a et si ce texte a été déposé ici et maintenant, n'est-ce pas qu'il a une raison d'Etre?
Sachons tout lire et tout filtrer en nous-mêmes, pas seulement ce qui nous arrange.
Si quelque chose vous rejetez parce que vous n'acceptez pas ou en êtes outrés, alors essayer de voir en vous, pourquoi vous ne l'acceptez pas ou ce qui vous fâche ... voyez ce qui vous pèse, voyez quelle barrière vous posez, etc...
Ecoutez-vous toujours, quand vous en lisez d'autres Like a Star @ heaven .

I love you

Veillez, vous qui pouvez voyager dans l'autre monde...
Vous qui avez du Savoir grâce à des guides...
Vous qui communiquez avec vos guides, ou faites passer des messages...
Vous qui avez vécu une expérience Divine...
Vous qui savez que vous êtes une vieille âme...

Veillez ... faites attention à vous, à vos pensées, à vos sentiments, ici et maintenant I love you .

De la Sagesse dans l'Intellect
De l'Amour dans le Coeur,
De la Force dans la Volonté.

Nous ne sommes qu'Amour, et même si la Sagesse est indispensable, l'Amour seul guérit.

Ne me suivez pas, suivez vos Coeurs I love you .

Belle soirée à Tous.
I love you Very Happy I love you Very Happy I love you
AL


Dernière édition par Soleil le Mar 9 Déc 2008 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 21:44

Bonsoir à tous, Shocked

Visiblement, il y a un bouton à percer.

Je ne pense pas avoir de rendre de compte à quiconque, mais là, je suis obligé de parler.

En ce qui concerne à ce que je sois plus vers l'au-delà que vers la terre, que je désire plus monter aux cieux que rester sur terre, je dois vous dire que là, je souris.
Je suis marié, j'ai six enfants dont quatre sont parties de la maison pour vivre leurs vies, ils ont tous un travail, et je suis grand-père de quatre petits enfants.
Chez moi, vu que je suis bien handicapé, ma femme travail, je fais le ménage, le repas, le repassage, la couture, les devoirs de mon fils le plus petit. avant de ne plus pouvoir être bénévole, j'ai fais une formation de bénévole en soins palliatif. J'ai payé cette formation qui était à 130/km de chez moi.
J'ai fais partie de cette association pendant presque un an, jusqu'à ce que je ne puisse plus donner de moi-même.

Ma femme rentre du travail, elle n'a rien à faire, ni repas, ni ménage, ni devoir aux enfants, elle n'a plus qu'à ce reposer en me racontant sa journée et moi la mienne.
Elle ne crois pas du tout en la spiritualité, elle est comme Saint-Thomas.

Donc, vivre sur terre, je vie sur terre, et je fais mon possible pour le faire dans le meilleurs équilibre qu'il soit.

je fais tout ceci, malgré 18 vertèbres de tassés et arthrosées, trois pincements de disques en permanences, mes épaules qui ce déboitent si je ne fais pas très attention des mouvements que je fais. une jambe au trois quart paralysée, juste l'articulation du fémur dans la hanche qui fonctionne.
Une maladie génétique de naissance, qui donne un vieillissement trop rapide de mon ossature. Une autre maladie de naissance (génétique) qui donne des tumeurs osseuses bénigne mais invalidante. Première opération vers l'age de trois ans. ce qui procure aussi une poussée différente entre les membres droit et gauche. (7cm) je ne vous explique pas la vie familiale de mon enfance, car certaines personnes lisent ce forum, et ne manque pas de m'ennuyer ensuite.

18 ans accident de moto, deux NDE, le bassin fêlé, cinq fractures sur le poignée droit, deux fractures sur le poignée gauche deux vertèbres de déplacées, un traumatisme crânien avec huit heures de coma et huit jours d'amnésie.
deux ans à reprendre une vie "dit" convenable.

En 86, opéré pour me remettre les deux jambes à la même longueur. opération ratée, car le médecin avait oublié la maladie osseuse génétique.
opération sur opération, je me suis retrouvé paralysée des deux jambes à la suite d'une opération. Normalement, c'était le professeur qui devait m'opérer, et en fin de compte, il m'a donné à cinq de ses élèves, qui ont fait l'erreur de me laissé cinq heures des garrots pneumatiques sans les bouger.
ces opérations, ont coûté trois ans de ma vie, un licenciement, un divorce car ma femme ne supportait plus les allées retours à la clinique. plus de maison, il ne me restait pour voir venir, que la maison de repos et de rééducation.

Tout ceci c'est bien passé sur terre, sans que je ne fasse jamais un mot plus haut que l'autre. Je remercie toutes les personnes qui ont passées leurs temps à détruire ma vie, par-ce que au lieu de la détruire, ils l'ont construite.

J'ai épousé l'aide soignante qui s'occupait de moi à la maison de repos. J'étais encore en fauteuil roulant., lors d'une ultime opération, j'ai pris un staphylocoque dorée dans le tibia opéré.
tous les jours, je nettoyais moi-même le trou qu'avait été fait par le pourrissement de ma jambe. un trou d'un diamètre de 5 cm et de 4cm de profondeur. Pour ceux qui connaisse, j'entrais dans le trou, deux feuilles de tulles gras, sans que rien ne dépasse.
cela à duré presque un an. une personne très connu et influente que j'ai connu pendant deux mois, en voyant cela, à fait marcher la machine à piston. Un grand chirurgien de Paris, m'a pris en RDV dans la semaine même, alors que normalement, il à six mois d'attente. Il a téléphoné personnellement chez moi, pour me donner le jour de mon opération, qui a eu lieu le réveillon de Noël.
En tout, depuis ma naissance, j'ai dû avoir un peu plus de quarante opération, et plusieurs mètres de cicatrices sur tous le corps.

Depuis 96 je suis en paix, je vie un amour très fort avec ma femme, même si les discutions sont très courte.

Ce que je viens d'écrire, n'est pas là pour me plaindre, car je n'aime pas cela. Par contre, cela m'a permis de développer une philosophie de vie que beaucoup ne comprenne pas.

Maintenant, vous savez que les pieds, je les ai bien sur terre. par contre, mon esprit est tout autre.
Si il y a des phrases que je ne peux pas dire directement, c'est parce que la compréhension ne serait pas. Je préfère parler entre les lignes, de cette façon, les personnes qui sont sur la même vibration ou onde ou ce que vous voudrez suivant le langage que vous avez, arriverons à comprendre. Alors que les autres personnes demanderons des explications, que je ne pourrais pas fournir, mais je donnerais des réponses qui, logiquement, pourront comprendre.

Il ne faut pas oublié, qu'en étant des entités et des êtres de lumières, nous sommes tous différents, et pourtant nous ne formons qu'un. l'avancement de chacun est personnel. Personnellement, j'ai fais le mien seul. Personne sur terre ne m'a aidé. C'est dix ans après mon accident de moto, que les guides, voyant ma persistance, ont commencé à prendre contact avec moi, puis cela ne s'est plus arrêté. J'ai connu les guides, sans jamais les avoir vue, les anges et les êtres de lumières, qui eux, je voyais très bien, puis, j'ai vue beaucoup d'autres choses que je ne peux vous dire, mais que vous vivrez, ou avez déjà vécu.

Voilà, je ne peux dire mieux sur moi. Ma principale préoccupation, est de conduire toues les personnes qui le désires, sur la route de la spiritualité. Je ne désire pas qu'ils suivent ma route, mais qui prennent conscience qu'un chemin pour eux vient de s'ouvrir, et qu'ils ne leurs restent plus qu'à l'emprunter. Car tous ses chemins, mènerons vers le même but.

Ce chemin est construit par l'amour, la compation, l'humilité, le cœur et la lumière qui nous ouvre la route par le Divin qui est en nous.

Je pense avoir tout dit, si vous n'avez pas compris avec ça, je ne sais pas ce que je pourrais vous dire d'autre !! Shocked I love you I love you

gros bisous à tous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
Teckaël
Admin
avatar

Nombre de messages : 4291
Age : 60
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 22:09

Bonsoir Soleil Very Happy

je ne dirais pas grand chose, si ce n'est que la bible n'est pas à prendre aux mots, mais plutôt en parabole, ce qui nous laisse réfléchir aux réponses.

Je suis fatigué de voir toutes cette négativité, quoi que vous puissiez dire, alors que je n'ai fait, depuis le début de ce forum, apporter de la positivité qui est mienne et que je voudrais vôtre.

Gros bisous à tous I love you I love you

guy sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite.forum2discussion.com
jeepeetou



Nombre de messages : 23
Age : 46
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Paix   Mar 9 Déc 2008 - 22:51

Le moi qu'on puisse dire, c'est que ça calme !!! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   Mar 9 Déc 2008 - 22:52

Bonsoir à tous Very Happy ,

Je ne ferai pas comme Guy, je ne justifierai pas ma vie, mes actes, mes pensées....., mes expériences....(ma kundalini , n'en déplaise à Soleil )

Je croyais aider en donnant quelques paraboles, tirées de bouts de ma vie,telle que je l'ai vécue , et en faisant celà, je passe pour égotique Rolling Eyes Rolling Eyes

Des milliers d'âmes, des milliers de chemins différents sunny

Le mien est positif et me convient ......A vous de cherchez le vôtre Very Happy ....

Reste dans la positivité , mon cher Guy , comme tu l'a toujours été ......flower

Un très cher ami , qui est sur l'autre rive, me répétait souvent " tu ne peux aider que toi-même " Je comprends aujourdhui à quel point il avait raison I love you

Que La Source veille sur vous tous sunny

Claudia sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RECUEIL DES MAUX   

Revenir en haut Aller en bas
 
RECUEIL DES MAUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maux de ventre
» Maux de tête, irrigation sanguine et hypervolémie
» diète yaourt et maux de tête
» Recherche recueil de poésie lyrique ou engagée pour des 3è
» Recueil de données statistiques climatologique de la Loire (

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
source, spiritualité, social :: Chemins Spirituels :: Douleurs et souffrances-
Sauter vers: